ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 19 Avril 2019

SANTE - Publié le 02/09/2018 à 01:49


Santé publique: le sel dans la ligne de mire de députés



Des députés réunis en commission d'enquête veulent inciter les acteurs du secteur agroalimentaire à réduire la teneur en sel contenu dans leurs produits, comme les plats cuisinés, afin notamment de lutter contre les maladies cardio-vasculaires.

Une vingtaine de députés, réunis au sein de la commission d'enquête sur l'alimentation industrielle, planchent depuis fin mars sur les mesures à mettre en place pour lutter contre la malnutrition ou encore l'émergence de maladies chroniques.

"Il y a des problématiques de santé publique qui sont gravissimes et qui incluent aussi la question du sel", que l'on retrouve notamment dans les "produits transformés ou ultra-transformés", comme les plats préparés par l'industrie ou encore la viande, a regretté auprès de l'AFP la rapporteure de la commission et députée LREM Michèle Crouzet.

Selon elle, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande une consommation quotidienne de sel limitée à 5 gr par personne, "alors qu'on est aujourd'hui à une fourchette comprise entre 10 et 12 gr".

"On peut facilement mettre beaucoup moins de sel dans notre alimentation, sans que cela gêne quoi que ce soit au niveau gustatif", a-t-elle encore estimé, rappelant qu'environ 12 millions de personnes souffrent d'hypertension en France.

Plus globalement, "les produits ultra-transformés qui contiennent des colorants, des conservateurs ou des agents de saveur pour donner un goût acceptable sont un fléau pour notre alimentation", a jugé pour sa part Loïc Prud'homme, président de cette commission et député La France Insoumise (LFI).

"Dès que je ne suis pas capable de trouver la liste des ingrédients contenus dans mon plat à l'épicerie en bas de chez moi, c'est qu'il y a un problème", a-t-il poursuivi.

Une des solutions serait, selon Michèle Crouzet, de taxer les produits "contenant trop de sel" pour que "le consommateur soit à nouveau maître" de son alimentation. Une mesure qui rappelle la "taxe soda" sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

"J'additionne la volonté de taxer les produits contenant trop de sel à celle de la pédagogie dans les milieux éducatifs", a-t-elle souligné.

Une autre piste serait également de lutter contre la publicité "massive à la télévision", pour M. Prud'homme. "Si on ne met pas un cadre très strict sur la publicité mensongère et trompeuse, on aura du mal à s'en sortir", a-t-il prévenu.

La commission d'enquête s'est aussi intéressée à la question des additifs alimentaires. Elle doit rendre son rapport le 27 septembre.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Respirer des odeurs agréables peut aider à arrêter de fumer
La bande dessinée, une méthode insolite pour préparer les patients à une intervention médicale
Dîner juste avant de dormir et sauter le petit-déjeuner : dangereux pour le coeur ?
Faut-il sourire pour être heureux ?
Certains mythes sur le sommeil peuvent mettre votre santé en danger
Pour sa santé et la vôtre, évitez de laisser sortir votre chat
Pourquoi faisons-nous des cauchemars ?
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
Première greffe d'utérus en France
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des archéologues ajoutent l'urine à leur boîte à outils
Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années
L'un des plus grands mammifères terrestres découvert au Kenya
Le plus gros perroquet du monde profite du réchauffement climatique
Vivre comme sur Mars? Une base ouvre dans le désert chinois
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.