ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 26 Septembre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 06/09/2018 à 20:42


Les supernovas émettent un flash avant l'explosion



Des scientifiques ont découvert grâce à un télescope au Chili que les supernovas, des étoiles en fin de vie, émettent un flash avant l'explosion qui signifie leur mort.

Cette lueur s'explique par le choc entre le gaz en expansion de la supernova et un matériau d'origine inconnue qui entoure l'étoile, selon Francisco Förster, responsable d'un programme de recherches mené au sein de l'Université du Chili et l'Institut d'astrophysique du millénaire (MAS).

«Cela nous permet de comprendre un peu mieux la fin d'une famille d'étoiles, très massives, qui à l'intérieur brûlent des éléments comme de l'hydrogène et de l'hélium», explique le scientifique à l'AFP. Les plus massives brûlent jusqu'au fer de sorte qu'elles «perdent leur source de pression et la gravité finit par gagner, provoquant l'effondrement», détaille-t-il.

C'est précisément avant ce phénomène qu'elles émettent cette lueur, selon les observations du télescope Blanco de Cerro Tololo, positionné dans le désert de l'Atacama, le plus sec du monde.

Pour le scientifique, ces résultats modifient la compréhension des explosions de supernovas et la mort des étoiles. Ils ouvrent des pistes pour appréhender «le comportement mystérieux des étoiles massives sur le point d'exploser», souligne Takashi Moriya, astronome à l'Observatoire astronomique national du Japon, cité dans un communiqué de l'Université du Chili.

«Quand l'étoile est à cours de combustible, un mécanisme à l'intérieur provoquerait la perte de matériau dans ses zones les plus périphériques, juste avant l'explosion, mais nous n'avons pas une idée claire du mécanisme qui provoquerait cela», ajoute-t-il.

Förster espère que ces résultats ouvriront des perspectives pour de nouvelles recherches rendues possibles grâce aux télescopes géants en construction dans le nord du Chili, comme le Large Synoptic Survey Telescope, qui chaque nuit balaiera le ciel pour rapporter «10 000 événements toutes les 30 secondes».

Les résultats de ces recherches menées par les scientifiques chiliens pendant quatre ans ont été récemment publiées dans la revue Nature Astronomy.

Un satellite étudiera la face cachée des orages
Deux microrobots japonais commencent l'exploration d'un astéroïde
Un laser dans l'espace pour mesurer la glace sur la Terre
SpaceX enverra un premier client privé vers la Lune
Des chercheurs japonais vont tester un mini ascenseur spatial
La fuite d'oxygène sur l'ISS pourrait être intentionnelle
Les supernovas émettent un flash avant l'explosion
Le ciel se dégage sur Mars, où Opportunity tente de survivre
Londres va investir dans le développement d'un rival à Galileo
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.025 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.