ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 15 Novembre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 06/09/2018 à 20:42


Les supernovas émettent un flash avant l'explosion



Des scientifiques ont découvert grâce à un télescope au Chili que les supernovas, des étoiles en fin de vie, émettent un flash avant l'explosion qui signifie leur mort.

Cette lueur s'explique par le choc entre le gaz en expansion de la supernova et un matériau d'origine inconnue qui entoure l'étoile, selon Francisco Förster, responsable d'un programme de recherches mené au sein de l'Université du Chili et l'Institut d'astrophysique du millénaire (MAS).

«Cela nous permet de comprendre un peu mieux la fin d'une famille d'étoiles, très massives, qui à l'intérieur brûlent des éléments comme de l'hydrogène et de l'hélium», explique le scientifique à l'AFP. Les plus massives brûlent jusqu'au fer de sorte qu'elles «perdent leur source de pression et la gravité finit par gagner, provoquant l'effondrement», détaille-t-il.

C'est précisément avant ce phénomène qu'elles émettent cette lueur, selon les observations du télescope Blanco de Cerro Tololo, positionné dans le désert de l'Atacama, le plus sec du monde.

Pour le scientifique, ces résultats modifient la compréhension des explosions de supernovas et la mort des étoiles. Ils ouvrent des pistes pour appréhender «le comportement mystérieux des étoiles massives sur le point d'exploser», souligne Takashi Moriya, astronome à l'Observatoire astronomique national du Japon, cité dans un communiqué de l'Université du Chili.

«Quand l'étoile est à cours de combustible, un mécanisme à l'intérieur provoquerait la perte de matériau dans ses zones les plus périphériques, juste avant l'explosion, mais nous n'avons pas une idée claire du mécanisme qui provoquerait cela», ajoute-t-il.

Förster espère que ces résultats ouvriront des perspectives pour de nouvelles recherches rendues possibles grâce aux télescopes géants en construction dans le nord du Chili, comme le Large Synoptic Survey Telescope, qui chaque nuit balaiera le ciel pour rapporter «10 000 événements toutes les 30 secondes».

Les résultats de ces recherches menées par les scientifiques chiliens pendant quatre ans ont été récemment publiées dans la revue Nature Astronomy.

La NASA veut des astronautes sur Mars d'ici 25 ans
Une nouvelle industrie spatiale émerge: le dépannage en orbite
Comment conduire un robot sur Mars
Volée de critiques contre deux astronomes évoquant une sonde extra-terrestre
Une sonde de la NASA s'approche du Soleil
Décollage d'une fusée Soyouz embarquant un satellite météorologique​
La Chine dévoile sa future station spatiale
Une plaque souvenir du premier voyage sur la Lune vendue 468 500 Dollars
Exoplanètes: la mort de Kepler annonce une nouvelle étape
Des nouvelles du superordinateur à bord de la Station spatiale internationale
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CNRS se dote d'un dispositif contre les fraudes scientifiques
La CIA avait envisagé des sérums de vérité pour ses prisonniers après le 11-Septembre
Don du sang et transfusion: les homosexuels n'ont pas augmenté le risque de transmission du VIH affirme une étude
Réchauffement climatique : moitié moins de neige dans les Pyrénées d'ici 2050
Gironde: une piste cyclable photoluminescente inaugurée à Pessac
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.