ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 13 Décembre 2018

PLANETE - Publié le 12/09/2018 à 23:25


Une alimentation équilibrée protège l'eau de la planète



Pour préserver les ressources en eau de la planète, pas besoin de régime alimentaire draconien : manger plus équilibré, avec moins de viande et de gras, serait déjà pas mal, selon une étude publiée lundi dans la revue Nature Sustainability.

« Le passage à une alimentation saine est non seulement bénéfique pour la santé humaine, mais permet également d'économiser beaucoup de ressources en eau », explique à l'AFP Davy Vanham, du Centre commun de recherches (JRC) de la Communauté européenne à Ispra, en Italie, et ce, quel que soit son régime (carnivore, piscivégétarien, végétarien, végétalien).

Davy Vanham et ses collègues ont étudié l'alimentation et ses répercussions sur la consommation d'eau des habitants de 43 786 communes au Royaume-Uni, en France et en Allemagne.

Première remarque : les individus consomment trop de sucre, d'huiles et de graisses, de viandes rouges, de lait et de fromages combinés, et pas assez de légumes et de fruits, notamment en France.

Or, selon les chercheurs, cette alimentation déséquilibrée est très gourmande en eau. En France, on évalue qu'actuellement la production de l'alimentation d'une personne nécessite, par jour, entre 3303 et 5149 litres d'eau.

Mais si ces mêmes personnes suivaient les recommandations officielles de santé en matière d'alimentation, comme celle de l'Agence française de sécurité sanitaire (ANSES) ou de l'Organisation mondiale de la santé, cette consommation diminuerait de 19 à 35 %.

Concrètement : au moins cinq fruits et légumes par jour, trois produits laitiers quotidiens, des féculents à chaque repas en privilégiant les légumineuses et des céréales complètes, des protéines animales une à deux fois par jour, limiter les matières grasses, les produits sucrés et le sel (selon l'ANSES).

Limiter à 500 grammes par semaine la consommation de viande hors volaille (environ cinq portions) constitue un conseil peu suivi en France, d'après les chercheurs.

« Nous avons constaté que, dans toutes les entités géographiques, cette quantité est dépassée. Les Français mangent en moyenne trop de viande », note Davy Vanham.

Les chercheurs ont également pu établir qu'un régime végétarien équilibré permettrait de diminuer la consommation en eau de 35 à 55 %, et piscivégétarien, de 33 à 55 %.

Protéger et préserver les différentes ressources en eau de la planète représente un enjeu de taille : près de la moitié de la population mondiale - 3,6 milliards de personnes - vit dans des zones où l'eau peut manquer au moins un mois par an, un nombre qui pourrait atteindre 5,7 milliards en 2050, selon un rapport de l'ONU.

Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
Les Chinois sèment la zizanie chez les pêcheurs de Madagascar
Biocontrôle: la guerre des insectes aura bien lieu
Des Amérindiens dénoncent des projets de forage en Alaska
Moins de caribous, davantage d'algues rouges dans un Arctique plus chaud en 2018
Au Népal, la bombe à retardement des lacs glaciaires
Au Chili, le risque d'une hétacombe plane sur les forêts de pins millénaires
En 2 siècles, l'humanité va annuler 3 millions d'années de refroidissement du climat
Le poulet, symbole des répercussions de l'humain sur la nature
A Maurice, tout est bon dans la canne à sucre, même l'électricité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.116 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.