ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 15 Novembre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 14/09/2018 à 22:00


SpaceX enverra un premier client privé vers la Lune



La compagnie spatiale américaine SpaceX a annoncé jeudi avoir signé avec un premier client, dont elle dévoilera l'identité dans quelques jours, pour un voyage autour de la Lune à bord de sa prochaine grande fusée baptisée BFR, qui ne devrait toutefois pas voler avant plusieurs années.

Aucune mission habitée n'est retournée dans l'orbite lunaire depuis Apollo 17, de la NASA, en décembre 1972.

« SpaceX a signé avec le premier client privé du monde pour se rendre autour de la Lune à bord de notre véhicule de lancement BFR - une étape importante pour ceux qui rêvent d'aller dans l'espace », a gazouillé la compagnie, en précisant que l'identité du passager serait dévoilée lundi.

Le BFR, pour Big Falcon Rocket, est encore en développement et ne devrait pas voler avant plusieurs années.

Début 2017, SpaceX avait annoncé que deux passagers seraient envoyés vers la Lune dès 2018 à bord de sa fusée Falcon Heavy, un voyage qui n'a finalement jamais eu lieu.

La firme du fantasque milliardaire Elon Musk avait pourtant souligné à l'époque que les deux touristes lunaires avaient « versé un acompte important » pour cette mission autour de la Lune. Les premiers entraînements des apprentis astronautes étaient censés commencer courant 2017, après évaluation de leur condition physique.

La BFR devrait mesurer 106 mètres de haut et sera conçue pour avoir une poussée de 10,8 millions de livres, bien davantage que la plus puissante fusée jamais construite, la Saturn V (7,9 millions de livres), qui a envoyé des astronautes sur la Lune au tournant des années 70.

L'objectif de SpaceX est de se doter à terme d'un unique lanceur et vaisseau se substituant à trois projets emblématiques de la firme californienne : la Falcon 9, qui propulse la capsule Dragon pour ravitailler la Station spatiale internationale (SSI), la capsule elle-même et Falcon Heavy.

SpaceX doit théoriquement envoyer des astronautes de la NASA vers la SSI dès l'an prochain. Depuis l'arrêt de la navette spatiale américaine, les occupants de la SSI sont exclusivement transportés depuis la terre par des vaisseaux Soyouz de fabrication russe.

D'autres que SpaceX misent sur le tourisme spatial, comme Virgin Galactic, qui multiplie les essais de son vaisseau piloté SpaceShipTwo VSS Unity, lancé depuis un avion. La place coûte 250 000 dollars.

Et Blue Origin, fondée par le patron d'Amazon, Jeff Bezos, a annoncé cet été que les billets seraient vendus en 2019 pour une place à bord de sa fusée New Shepard, qui emmènera six personnes dans l'espace, à plus de 100 kilomètres d'altitude.

Ces deux véhicules n'iront toutefois pas en orbite, mais feront flotter plusieurs minutes les passagers en apesanteur.

La NASA veut des astronautes sur Mars d'ici 25 ans
Une nouvelle industrie spatiale émerge: le dépannage en orbite
Comment conduire un robot sur Mars
Volée de critiques contre deux astronomes évoquant une sonde extra-terrestre
Une sonde de la NASA s'approche du Soleil
Décollage d'une fusée Soyouz embarquant un satellite météorologique​
La Chine dévoile sa future station spatiale
Une plaque souvenir du premier voyage sur la Lune vendue 468 500 Dollars
Exoplanètes: la mort de Kepler annonce une nouvelle étape
Des nouvelles du superordinateur à bord de la Station spatiale internationale
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CNRS se dote d'un dispositif contre les fraudes scientifiques
La CIA avait envisagé des sérums de vérité pour ses prisonniers après le 11-Septembre
Don du sang et transfusion: les homosexuels n'ont pas augmenté le risque de transmission du VIH affirme une étude
Réchauffement climatique : moitié moins de neige dans les Pyrénées d'ici 2050
Gironde: une piste cyclable photoluminescente inaugurée à Pessac
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.080 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.