ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 18 Octobre 2018

SANTE - Publié le 24/09/2018 à 10:40


Le cerveau préfère la sédentarité à l'exercice physique



Vous savez que vous devriez vous lever du divan pour aller vous entraîner, mais vous choisissez plutôt d'y rester enfoncé? Blâmez vos ancêtres préhistoriques.

Une nouvelle étude à laquelle a participé un chercheur de l'Université de la Colombie-Britannique a découvert que le cerveau dépense beaucoup plus d'énergie quand vient le temps de rompre la sédentarité que quand vient le temps de mettre fin à une activité physique.

Le chercheur Matthieu Boisgontier a expliqué que «la conservation de l'énergie était essentielle pour la survie des humains, puisqu'elle nous permettait de chercher plus efficacement un abri ou de la nourriture, de rivaliser pour des partenaires sexuels et d'éviter les prédateurs».

Une telle économie d'énergie n'est plus nécessaire aujourd'hui, poursuit-il, mais le phénomène explique pourquoi autant de gens s'abonnent à un gymnase sans ensuite ne jamais y mettre les pieds.

Les participants à l'étude devaient déplacer le plus rapidement possible un avatar pour l'éloigner d'une image d'activité physique et le rapprocher d'une image de sédentarité, puis l'inverse. Des électrodes qui mesuraient l'activité cérébrale ont démontré que l'éloignement des images de paresse demandait nettement plus d'énergie, ce qui signifie que le cerveau est attiré par les comportements sédentaires.

M. Boisgontier admet qu'il est difficile de corriger des comportements automatiques, qui se produisent sans même qu'on le réalise.

Les conclusions de cette recherche sont publiées dans le journal médical Neurpsychologia.

Handicap: le nombre de bénéficiaires de l'AAH a doublé depuis 1990
Plus de 600.000 décès en France en 2017, nouveau record depuis l'après-guerre
La dépression a progressé en France ces dernières années
À l'ombre des vignes de Niagara, le cannabis a remplacé les orchidées
Le cannabis, nouvel eldorado des géants de l'alcool?
Mieux vaut pousser tôt au premier accouchement, conclut une expérience américaine
Près d'un Français sur trois a renoncé à des soins ces derniers mois
Les cabines de bronzage mises à l'index
Première greffe de foie d'une mère séropositive à son enfant
Cent ans après la grippe espagnole, le monde n'est pas à l'abri d'une pandémie
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.085 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.