ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 15 Décembre 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 24/09/2018 à 10:48


Tokyo Game Show: les jeux vidéo retro se conjuguent aux présent et futur



Ce n'est pas ce qui épate le plus, mais à en juger par la gaieté de ceux qui s'y adonnent au Tokyo Game Show, les jeux vidéo rétro des années 80 ont un vrai public, ravi que les fabricants remettent leurs premières consoles au goût du jour.

"Les jeux d'hier ne sont certes pas beaux, mais on y jouait entre copains de lycée dans les salles d'arcade, et y jouer était indissociable de cette amitié, du coup, quand on s'y remet aujourd'hui, tous ces souvenirs refont surface", raconte à l'AFP Soichiro Morizumi, qui lui-même est à la fois joueur et développeur.

"Les jeux actuels sont certes beaux, mais ils ne véhiculent pas du tout les mêmes sensations", ajoute-t-il.

Fidèle à ce salon annuel, le plus grand d'Asie, Sony expose bien sûr ses dernières consoles haut de gamme (PlayStation 4), jeux et accessoires de réalité virtuelle, mais aussi, et ce fut la surprise annoncée juste avant l'ouverture du Tokyo Game Show, une réplique miniaturisée de sa première PS, la PlayStation Classic.

"25 ans tout juste après sa commercialisation au Japon, nous proposons cette variante non seulement pour les fans de la première heure, mais aussi pour ceux qui n'ont pas connu cette console", explique Shu Takura, porte-parole de Sony Interactive Entertainment.

Sony s'engouffre ainsi à son tour sur un créneau sur lequel est déjà présent son compatriote et rival Nintendo, qui a rencontré un immense succès avec les mini rééditions de ses Nintendo NES et Super Nintendo.

- La nostalgie des quadra -

D'autres ont flairé le filon depuis plus longtemps, mais ont dû attendre avant de décrocher la timbale: c'est le cas de la société Hamster, qui acquiert des licences pour proposer des versions des anciens jeux de bornes arcade (Mario Brothers, Donkey Kong, Elevator Action, Nova2001), à télécharger sur les plus récentes consoles (la PS4 de Sony, la Switch de Nintendo ou la Xbox de Microsoft).

Et la firme Hori vient compléter l'offre avec une reproduction des interfaces à joystick et boutons sur lesquels s'excitaient les joueurs dans les salles dédiées.

"Ces derniers temps, les jeux des années 80 sont redevenus extrêmement populaires et le marché est en train d'exploser", décrypte Satoshi Hamada, PDG de Hamster, qui prédit de beaux jours à la tendance rétro au fur et à mesure que les générations successives atteindront l'âge de la nostalgie.

"Les joueurs d'alors ont aujourd'hui plus de 40 ans, et ils ont encore envie de jouer, mais les nouveautés actuelles sont trop complexes pour eux. Ils veulent la simplicité d'avant, parce qu'ils ont vieilli", dit-il, devant des stands pris d'assaut par des quadra ou quinquagénaires.

Le Tokyo Game Show, qui fait aussi la part belle aux jeux à la pointe sur Nintendo Switch, PS4, PC ou smartphones, se tient depuis jeudi et jusqu'à dimanche en banlieue de Tokyo, les deux premiers jours étant réservés aux professionnels. Quelque 250.000 visiteurs y sont attendus et 668 entreprises de 41 pays présentes.

Pour la première fois, Nintendo, qui snobait le salon depuis l'origine, est de la partie. Toutefois, le pionnier nippon du secteur n'a qu'un petit espace fermé de rendez-vous professionnel, uniquement destiné à attirer des développeurs indépendants pour sa console Switch, alors que Sony dispose d'une immense aire de jeu où le grand public est invité à tester ses nouveautés.

Procrastination et GPA, vedettes 2018 des recherches Google
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
La chanteuse virtuelle japonaise Hatsune Miku à la conquête de l'Europe
Chine: la reconnaissance faciale traque la triche au marathon
Remplacer les zoos par des réserves virtuelles, le pari audacieux d'un ex-publicitaire
Le gouvernement annonce son plan pour la recherche en intelligence artificielle
Jeux d'immersion: la course aux salles de réalité virtuelle est lancée
Népal: le premier robot serveur prend les commandes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.025 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.