ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Juin 2019

SANTE - Publié le 27/09/2018 à 17:05


McDo offre aux Etats-Unis ses burgers sans conservateur, colorant ni arôme... artificiels



McDonald’s Etats-Unis a annoncé mercredi que ses emblématiques hamburgers, du Big Mac au Royal Cheese --connu aux Etats-Unis comme le Quarter Pounder with cheese--, n'ont plus ni arôme, ni colorant, ni conservateur artificiels.

Seules les rondelles de cornichons contiennent encore un conservateur artificiel, reconnaît le géant américain du fast-food, "mais les consommateurs peuvent s'en passer si c'est ce qu'ils préfèrent", explique-t-il dans un communiqué.

Ce changement entre en vigueur dans les 14.000 restaurants de l'enseigne aux arches dorées à travers les Etats-Unis.

C'est un pas supplémentaire pour McDo, vilipendé comme le chantre de la malbouffe, ce dont il se défend, afin d'essayer d'attirer ou de fidéliser une clientèle plus soucieuse de ce qu'elle mange.

"Du passage au 100% boeuf frais dans nos burgers Quarter Pounder, cuits à la demande, au retrait des conservateurs artificiels de nos Chicken McNuggets et notre engagement à n'utiliser que des oeufs de poules hors cage d'ici 2025, nous avons effectué des progrès significatifs pour faire évoluer la qualité de notre nourriture", a déclaré Chris Kempczinski, le patron de McDo Etats-Unis, qui voit là une façon de bâtir "un meilleur McDonald's".

A ce jour, près de deux tiers des burgers et sandwiches sont exempts de ces produits artificiels qui se trouvaient dans le petit-pain aux graines de sésame (ou sans), dans le fromage ou encore la sauce spéciale (et top secrète) du Big Mac.

Le géant du fast-food essaye ainsi de répondre à la montée de la vague du bio aux Etats-Unis, mais aussi plus généralement d'un plus grand souci de l'origine et de la qualité des produits.

C'est aussi le moyen de répondre à la concurrence de chaînes de burgers à la mode, comme Five Guys, qui insiste sur la fraîcheur, ou plus traditionnelles, comme Wendy's, qui clame sur chaque enseigne "le steak haché jamais congelé".

Une stratégie doublée par une modernisation des restaurants et une diversification plus grande des menus, comme elle existe depuis fort longtemps en France par exemple.

Mais la démarche est compliquée à mettre en oeuvre dans ce pays où le McDonald's est souvent l'un des rares restaurants accessibles à la frange la moins aisée de la population et pour laquelle le facteur prix prime sur la qualité.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance
Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer
Les émotions morales, un outil pour diagnostiquer la démence fronto-temporale ?
Réduire sa consommation de viande au quotidien pourrait allonger l'espérance de vie
Passer au moins 2 heures par semaine dans la nature aurait des effets bénéfiques sur notre santé
Les chauves-souris, première cause de cas mortels de rage humaine aux États-Unis
Deux expressos contre une maladie orpheline, c'est fort de café
L'activité physique dès l'âge de 3 ans préserve la santé cardiovasculaire des enfants
Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance
Un sommeil prolongé peut réduire le syndrome métabolique
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance
Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer
Une nouvelle revue pour les adeptes de la collapsologie
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.084 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.