ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Avril 2019

SEXO - Publié le 05/10/2018 à 10:07


Une ville américaine s'oppose à la première maison close de robots



La ville texane de Houston s'est opposée mercredi à l'ouverture aux Etats-Unis du premier magasin de poupées sexuelles robotisées, présenté comme une maison close.

KinkySdollS, une entreprise canadienne basée à Toronto, comptait s'étendre à Houston. Elle commercialise des poupées sexuelles qui, selon elle, sont dotées d'intelligence artificielle leur permettant d'interagir avec des hommes "à la recherche de compagnie", précise-t-elle sur son site.

Les clients auraient eu la possibilité d'essayer ces poupées avant de les acheter, à un prix tournant autour de 3.000 dollars, en fonction des accessoires dont elles sont dotées.

Bref, "une maison close de robots", ont conclu les médias locaux, même si le propriétaire de KinkySdollS s'est défendu de tout proxénétisme.

"Nous ne sommes pas une maison close", a-t-il déclaré au Toronto Sun, sous couvert d'anonymat.

"Nous sommes un magasin, nous sommes là pour vendre des poupées", a-t-il ajouté.

"Ce n'est pas le genre d'affaires que je veux voir dans la ville de Houston", a tranché Sylvester Turner, le maire de la métropole texane.

La municipalité a donc mis à jour une loi vieille de 20 ans sur le commerce des activités sexuelles pour y inclure les objets technologiques.

Les poupées sexualisées "peuvent être vendues, mais ne peuvent pas être utilisées", a détaillé Sylvester Turner.

"Vous ne pouvez pas avoir d'activité sexuelle avec un objet inanimé" vendu par KinkySdollS, a-t-il résumé.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Brunei instaure la lapidation pour punir les relations homosexuelles
Les jeunes Américains en mal de sexe
Et si on remplaçait le Viagra par un gel à base de venin d’araignée ?
La Zambie interdit une boisson énergétique provoquant des érections
Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Petit lexique des nouvelles définitions du genre
Pansexuel, bi, queer, trans, non-binaire : ces jeunes qui bousculent les normes de genre
Les hommes choisiraient de manger de la viande lorsqu'ils veulent séduire les femmes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des archéologues ajoutent l'urine à leur boîte à outils
Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années
L'un des plus grands mammifères terrestres découvert au Kenya
Le plus gros perroquet du monde profite du réchauffement climatique
Vivre comme sur Mars? Une base ouvre dans le désert chinois
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.293 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.