ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Fevrier 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 05/10/2018 à 10:09


Lockheed Martin présente son concept d'atterrisseur lunaire



Le géant américain de l'aérospatiale Lockheed Martin a dévoilé mercredi son concept de vaisseau capable d'atterrir sur la Lune, répondant à un appel de la Nasa pour des missions d'exploration vers la Lune et Mars dans une décennie.

La Nasa a annoncé le retour des humains sur la Lune, première étape avant d'atteindre Mars un jour, qui est une politique officielle des Etats-Unis décidée par le président Donald Trump.

Pour y parvenir, l'agence spatiale a appelé les grands acteurs de l'industrie à présenter leurs projets pour non seulement aider à construire une station spatiale en orbite autour de la Lune, mais pour développer des capsules capables de faire la navette entre la surface et cette future station, baptisée "Lunar Gateway" (porte d'accès à la Lune).

La station en orbite autour de la Lune est censée être assemblée, avec l'aide d'autres pays, dans les années 2020 afin d'accueillir quatre personnes vers 2026, selon un calendrier de la Nasa présenté en août... Ce n'est qu'ensuite que des astronautes pourront explorer la surface lunaire, pour la première fois depuis 1972.

Lockheed Martin, partenaire historique de la Nasa, a présenté mercredi, lors du Congrès astronautique mondial à Brême en Allemagne, un concept d'atterrisseur capable de faire la navette entre la future station lunaire et le sol du satellite naturel de la Terre.

Il sera développé pour accueillir quatre personnes et environ une tonne de matériel, et sera capable de rester jusqu'à deux semaines au sol, avant de remonter vers la station, sans ravitaillement préalable en carburants.

Avec ses quatre pieds, il ressemble au véhicule utilisé par les premiers astronautes américains à avoir foulé le sol lunaire en 1969.

Avant ces projets, de façon plus concrète, la Nasa veut envoyer en 2023 des astronautes faire un aller retour de huit jours autour de la Lune, à bord du vaisseau Orion, fabriqué par Lockheed Martin et qui sera envoyé dans l'espace par la prochaine mégafusée américaine SLS, en cours de développement par l'agence américaine.

La compagnie privée SpaceX vise elle aussi la date ambitieuse de 2023 pour un premier voyage touristique autour de la Lune, à bord de sa propre fusée BFR. Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa en sera le passager principal, et il a promis d'inviter six à huit artistes à l'accompagner.

Des centaines de milliers de nouvelles galaxies détectées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Mort du robot martien Opportunity 2004-2018
Le milliardaire Richard Branson prévoit son propre voyage spatial d'ici juillet
La sonde Hayabusa2 doit toucher le sol d'un astéroïde le 22 février
Le test de SpaceX pour le transport d'astronautes reporté
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
La Terre reçoit de plus en plus d'astéroïdes
Les anneaux de Saturne sont tout jeunes
Objectif Lune: l'Europe veut étudier la possibilité d'une mission avant 2025
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue géante que l'on pensait éteinte découverte aux Galapagos
L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Une brève anesthésie générale subie pendant l'enfance ne perturberait pas le développement
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.032 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.