ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 15 Décembre 2018

PLANETE - Publié le 07/10/2018 à 10:14


Equateur : mystérieux vol de 123 tortues aux Galapagos



Une enquête a été ouverte par les autorités équatoriennes après le vol mystérieux de 123 jeunes tortues terrestres géantes dans un centre d'élevage des Galapagos, des îles classées au Patrimoine naturel de l'Humanité.

Le Parc national des Galapagos (PNG) a signalé au ministère public l'"enlèvement d'un total de 123 tortues des espèces Chelonoidis vicina et Chelonoidis guntheri", a annoncé le ministère de l'Environnement dans un communiqué diffusé vendredi.

Il a ajouté que ces animaux étaient élevés en captivité dans le centre Arnaldo Tupiza sur l'île Isabela, la plus importante de cet archipel du Pacifique situé à 1.000 km au large des côtes de l'Equateur.

"Toutes les tortues, 123 au total, ont été volées en une seule fois, mardi de la semaine passée", a de son côté précisé à l'AFP le député des Galapagos Washington Paredes.

"L'endroit où étaient les tortues terrestres sur l'île Isabela n'est pas protégé. Il n'y a pas de caméras de sécurité", a-t-il déploré, soulignant que ce n'était pas la première fois que des animaux étaient volés dans l'archipel.

Le centre d'élevage Arnaldo Tupiza a été créé en 1993 sur une superficie de deux hectares pour la reproduction des tortues géantes Chelonoidis vicina et Chelonoidis guntheri, des espèces menacées d'extinction.

En juin dernier, 26 tortues terrestres géantes âgées de trois à cinq ans originaires des Galapagos y ont été rapatriées du Pérou après avoir apparemment été l'objet d'un trafic international.

Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
Les Chinois sèment la zizanie chez les pêcheurs de Madagascar
Biocontrôle: la guerre des insectes aura bien lieu
Des Amérindiens dénoncent des projets de forage en Alaska
Moins de caribous, davantage d'algues rouges dans un Arctique plus chaud en 2018
Au Népal, la bombe à retardement des lacs glaciaires
Au Chili, le risque d'une hétacombe plane sur les forêts de pins millénaires
En 2 siècles, l'humanité va annuler 3 millions d'années de refroidissement du climat
Le poulet, symbole des répercussions de l'humain sur la nature
A Maurice, tout est bon dans la canne à sucre, même l'électricité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.038 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.