ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 17 Octobre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 09/10/2018 à 11:45


Le touriste lunaire japonais ne s'attend pas à un entraînement trop dur



Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa sera-t-il prêt pour son voyage autour de la Lune, prévu vers 2023? Sans problème, a-t-il assuré mardi, anticipant un entraînement "pas trop dur" auquel il pourra s'adonner après ses six heures de travail quotidiennes.

Le fondateur de la compagnie spatiale privée américaine SpaceX, Elon Musk, avait annoncé en septembre le nom du futur touriste lunaire, premier humain à faire le tour de la Lune depuis la fin du programme Apollo en 1972. Seuls 24 Américains, tous hommes et blancs, l'ont fait, dont douze qui ont marché sur le sol lunaire.

"Nous n'avons pas encore décidé quelle formation je vais devoir suivre mais Elon Musk m'a dit que cela ne devrait pas être trop dur", s'est amusé Maezawa lors d'une conférence de presse bondée à Tokyo.

Cet homme d'affaires décontracté de 42 ans, qui s'est enrichi en créant et dirigeant la galerie marchande de vêtements Zozotown, assure qu'il le trouvera le temps nécessaire pour l'entraînement.

"Je ne travaille pas du matin au soir. Je vais au bureau trois à quatre fois par semaine et j'essaie de rentrer chez moi au bout de six heures", a-t-il affirmé, en accord avec les règles de sa société destinées à laisser aux employés le temps de développer leurs projets personnels.

Yusaku Maezawa prendra place à bord de la future fusée BFR, que SpaceX est en train de construire à Los Angeles, avec plusieurs artistes qu'il choisira lui-même. Il a reçu "des garanties de sécurité" pour pouvoir les inviter, a-t-il précisé, même s'il n'a pas encore entamé de discussions en ce sens.

"J'ai tellement hâte de m'approcher de la Lune. Je voudrais voir la Terre en entier... Rien qu'à l'idée de la voir de mes propres yeux, j'en ai les larmes aux yeux", a-t-il encore confié.

Le milliardaire, qui s'est fait connaître comme collectionneur d'art contemporain et mécène, n'a pas nié que sa décision de s'offrir un ticket pour la Lune avait formidablement accru sa notoriété.

"Avant, j'étais connu comme +Maezawa, le type qui est dans la mode+, et maintenant je suis devenu +Maezawa, celui qui va sur la Lune+", a-t-il souri.

Incident avec une fusée Soyouz: la mission de David Saint-Jacques menacée
La sonde japonaise Hayabusa2 touchera son astéroïde plus tard que prévu
Embarquement imminent pour les passagers du plus long vol au monde
Israël: le lancement de la première sonde sur la Lune retardé à 2019
La compagnie spatiale de Jeff Bezos remporte un contrat avec l'armée américaine
Le télescope spatial Hubble à l'arrêt
Le touriste lunaire japonais ne s'attend pas à un entraînement trop dur
Mission accomplie pour le robot Mascot sur son astéroïde
Un robot franco-allemand ira sur une des lunes de Mars
Lockheed Martin présente son concept d'atterrisseur lunaire
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Handicap: le nombre de bénéficiaires de l'AAH a doublé depuis 1990
Plus de 600.000 décès en France en 2017, nouveau record depuis l'après-guerre
La dépression a progressé en France ces dernières années
À l'ombre des vignes de Niagara, le cannabis a remplacé les orchidées
Fuyant l'électricité, les Mennonites du Mexique cherchent un nouveau refuge
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.062 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.