ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 17 Fevrier 2019

PLANETE - Publié le 10/10/2018 à 13:16


Trump n'a pas encore lu le rapport du GIEC sur le climat



Le président américain Donald Trump a indiqué mardi ne pas avoir encore lu le rapport des experts climat de l'ONU (GIEC), publié la veille et appelant à des transformations «rapides» et «sans précédent» pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C.

«On me l'a transmis et je veux voir qui l'a rédigé. Quels groupes l'ont rédigé, vous savez, car je peux vous montrer des rapports fabuleux, et je peux vous montrer des rapports qui ne sont pas si bons», a-t-il déclaré à des journalistes à la Maison-Blanche.

«Mais je vais le lire, absolument», a-t-il assuré.

Le milliardaire n'avait pas encore réagi publiquement au rapport de 400 pages du GIEC, dont le résumé à l'intention des décideurs politiques a été diffusé lundi.

Les scientifiques y exposent les nombreux impacts déjà à l'oeuvre, et notamment la menace d'emballement au-delà de 1,5°C de réchauffement (par rapport aux niveaux pré-industriels): vagues de chaleur, extinctions d'espèces, ou déstabilisation des calottes polaires, source de montée des océans sur le long terme.

Selon un décompte de chercheurs de l'université d'Harvard, l'administration Trump a annulé ou engagé l'annulation de 76 lois et réglementations environnementales, abandonnant de facto les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre fixés par celle de son prédécesseur Barack Obama.

Donald Trump a annoncé en juin 2017 le retrait des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat.

Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
Action en justice contre la chasse au dauphin au Japon
Le zoo de Chester diffuse de rares images de pangolins géants
Fukushima: un robot confirme la possibilité de soulever du combustible fondu
Les énergies renouvelables progressent en Europe
La Zambie veut abattre 2000 hippopotames, les ONG indignées
Une rare panthère noire photographiée en Afrique
Des bases américaines menacées par le changement climatique
Prédire la floraison des cerisiers, très sérieuse mission au Japon
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.029 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.