ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 17 Janvier 2019

SCIENCE - Publié le 16/10/2018 à 14:25


Découverte rare de traces d'un bateau viking en Norvège



Des archéologues ont annoncé lundi avoir découvert les traces d'un bateau viking enfouis dans le sud-est de la Norvège, une découverte rare qui pourrait aider à éclairer les expéditions de ces talentueux navigateurs du Moyen Âge.

La forme typique de l'embarcation a été détectée, à l'aide d'un radar à pénétration de sol, à environ 50 cm sous terre dans un tumulus recouvrant une sépulture viking à Halden, municipalité au sud-est d'Oslo.  

« Au beau milieu de la sépulture, on a découvert ce qu'on appelle une anomalie, quelque chose qui se distingue du reste et qui a clairement la forme et les dimensions d'un bateau viking », a déclaré à l'AFP l'archéologue Knut Paasche de l'Institut norvégien pour la recherche sur le patrimoine culturel (Niku).

« Ce que l'on ne peut pas dire avec certitude, c'est l'état de conservation. Oui, il y a eu un bateau à cet endroit, mais il est difficile de dire combien de bois il reste », a-t-il expliqué.

À l'âge des Vikings au cours duquel ces guerriers et marchands d'Europe du Nord ont sillonné les mers entre les VIIIe et XIe siècles, il était de coutume d'enterrer les rois et les chefs à bord d'un bateau hissé à terre et enseveli sous un monticule.

Seuls trois bateaux vikings en bon état de conservation ont été découverts dans le passé en Norvège, la dernière fois (le bateau d'Oseberg) en 1903. Tous trois sont aujourd'hui exposés dans un musée près d'Oslo.

« On a besoin d'autres découvertes pour pouvoir dire à quoi ressemblaient ces bateaux et déterminer comment les Vikings naviguaient », a fait valoir M. Paasche.

Bien que privée d'étrave et de poupe, la silhouette découverte à Halden en préalable à des opérations de drainage agricole mesure 20 mètres de long, ce qui en fait potentiellement l'un des plus grands bateaux vikings découverts dans le pays, selon le Niku.

L'institut dit maintenant réfléchir aux suites à donner à cette découverte, une tentative d'excavation étant de toute façon exclue à cette période de l'année.

Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Archéologie en mer: sur la piste de la Cordelière et du Regent, l'énigme de Sud Minou 1
Egypte: un bas-relief pharaonique de Karnak rapatrié de Grande-Bretagne
Un fossile de cerf préhistorique très bien conservé découvert en Argentine
Un tsunami a frappé en 1076 le sud de la Chine, aujourd'hui densément peuplé
Mexique : 1ère découverte d'un temple dédié au dieu aztèque Xipe Totec
Israël: des bustes de l'époque romaine découverts par une promeneuse
La NASA célèbre le Nouvel An avec un survol historique d'Ultima Thule
Égypte: découverte d'une tombe vieille de plus de 4400 ans
Le transhumanisme gagne du terrain, malgré les doutes des scientifiques
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.