ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 25 Mars 2019

SANTE - Publié le 16/10/2018 à 14:37


La dépression a progressé en France ces dernières années



La dépression a progressé en France entre 2010 et 2017, en particulier chez les femmes, les chômeurs, les étudiants, les faibles revenus et les moins de 45 ans, relève une étude de Santé publique France publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) mardi.

A partir d'un questionnaire auprès de 25.319 personnes par téléphone et informatique (baromètre santé) l'agence sanitaire conclut qu'"en 2017, près d'un adulte de 18 à 75 ans sur dix avait déclaré avoir vécu un épisode dépressif caractérisé ayant eu un retentissement sur ses activités habituelles au cours des 12 derniers mois".

L'épisode dépressif caractérisé ou EDC ne correspond en rien à la "déprime" passagère qui peut gagner tout un chacun, il répond à des critères précis tels qu'une période de 15 jours au moins de tristesse ou de perte d'intérêt associée à au moins trois facteurs secondaires (baisse ou augmentation du poids, difficultés de sommeil, pensées morbides etc.).

Au total, 9,8% des 18-75 ans ont connu un tel épisode en 2017. "C'est deux points de plus par rapport à 2010, après une période de stabilité entre 2005 et 2010", note le BEH.

Le trouble touche deux fois plus les femmes (13%) que les hommes (6,4%), une différence qui peut s'expliquer par la différence des positions sociales selon le sexe ou par le fait que les hommes sont moins enclins à admettre une dépression.

Les personnes aux plus faibles revenus sont les plus exposées, avec une augmentation de 3 points entre 2010 et 2017. La dépression augmente le plus chez les 35-44 ans (+4,4 points) et les étudiants (+4 points).

"En concordance avec les études internationales, ce sont donc le sexe féminin, l'inactivité professionnelle, le faible niveau de revenus, les ruptures conjugales et l'âge inférieur à 45 ans qui sont positivement liés à la survenue d'un épisode dépressif", note l'étude.

Les troubles dépressifs sont responsables de 35 à 45% des arrêts de travail, et le BEH s'est penché sur les données recueillies auprès de 14.520 actifs.

Environ 8,2% d'entre eux ont connu un épisode dépressif, les femmes étant toujours deux fois plus touchées que les hommes (11,4% contre 5,3%). Chez les hommes, le taux varie fortement en fonction du secteur d'activité: les plus touchés sont l'hébergement et la restauration, les activités financières et l'assurance.

Chez les hommes comme chez les femmes, le fait d'avoir été victime de menaces verbales ou physiques augmente le risque de présenter une dépression, tout comme la peur de perdre son emploi.

Dans une autre étude, Santé publique France note une augmentation du recours aux soins pour les troubles anxieux de 2010 à 2014: 1,3 million de patients ont été pris en charge dans un établissement autorisé en psychiatrie, soit une hausse de 3,7% chez les hommes et 3,6% chez les femmes. Les prises en charge sont les plus élevées au regard de la population dans la moitié nord de la France: Bretagne, Normandie, Hauts-de-France et Grand Est.

L'Agence pointe "l'inquiétant désengagement de l'industrie pharmaceutique des troubles psychiques, alors que 30% des patients ne répondent pas aux antidépresseurs".

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
La pratique d'un sport en équipe associée à une réduction des risques de dépression chez les garçons de 9-11 ans
Journée nationale du sommeil : comment trouver son rythme idéal ?
Poissons panés: trop d'additifs, d'arômes et de sucres ajoutés, dénonce la CLCV
Ebola en RDC: un cas confirmé à Bunia, une des grandes villes de l'Est
Les lingettes contenant un conservateur toxique ne doivent pas être utilisées sur les fesses des bébés
Papillomavirus: appel pour la vaccination des filles mais aussi des garçons
Possible d'éradiquer la tuberculose en 25 ans, avec de l'argent
Boire du thé très chaud augmente les risques de cancer de l'œsophage
La grippe à l'origine de 7.200 décès, l'épidémie bientôt terminée
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Canada: un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Les requins, une famille plus menacée que prévu
Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.036 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.