ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 21 Mai 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 25/10/2018 à 14:15


Le télescope Hubble va mieux



Le télescope spatial Hubble, dont une panne avait donné des sueurs froides aux passionnés d'astronomie de la Terre entière, est presque revenu à la normale, a annoncé la NASA.

L'un des trois gyroscopes du télescope mythique de la NASA est tombé en panne le 5 octobre, et le gyroscope de secours, qui était éteint depuis sept ans et demi, s'est allumé mais ne fonctionnait pas normalement.

Un gyroscope est un appareil qui mesure la vitesse du vaisseau à bord duquel il se trouve, en l'occurrence le télescope. Il permet à Hubble de se stabiliser et de se fixer sur une cible et obtenir une image très nette.

Le gyro de secours, le dernier disponible, montrait une vitesse très supérieure à la réalité, comme un compteur de vitesse qui indiquerait 100 km/h de trop, a expliqué la NASA.

Au sol, au centre Goddard de la NASA, les ingénieurs ont alors éteint et rallumé le gyroscope, et fait effectuer au télescope des manoeuvres afin de recalibrer le gyro. Ce qui semble avoir fonctionné.

«Les vitesses du gyro semblent désormais normales», a annoncé la NASA dans un communiqué mardi.

Des tests sont encore nécessaires pour évaluer la performance du gyro dans diverses conditions d'observation.

«Une fois que ces tests d'ingénierie seront terminés, Hubble devrait revenir à ses opérations scientifiques normales», a dit la NASA.

Hubble a permis des milliers de découvertes spatiales depuis sa mise en orbite en 1990. D'une longueur de 13 mètres, il tourne autour de la Terre à 547 km d'altitude.

C'est parce qu'il est hors de l'atmosphère terrestre qu'il peut voir très loin, beaucoup plus que les télescopes terrestres. Son observation la plus distante est à 13,4 milliards d'années lumières de la Terre.

Sur les six gyroscopes installés par les astronautes américains en 2009, lors d'une mission de réparation, il en reste maintenant trois. Au pire, Hubble peut continuer à fonctionner avec un seul.

Son successeur, baptisé James Webb, a pris des années de retard dans son développement, et est censé être lancé en mars 2021, selon le dernier calendrier de l'agence spatiale américaine.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Après la Lune, le premier pas sur Mars dans les années 2030... ou 2060?
Voir le trou noir fut comme reconstituer une chanson jouée sur un piano cassé, dit Katie Bouman
SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet
La Chine à la recherche du manteau lunaire
SpaceX lance la première vague de sa constellation de satellites
Mission lunaire: la NASA demande une rallonge budgétaire de 1,6 milliard
L'exercice de simulation d'astéroïde a fini par l'annihilation de New York
Si un astéroïde fonçait sur la Terre, que ferait-on?
Un premier séisme détecté sur Mars
Un premier Chinois sur la Lune dans une dizaine d'années, selon Pékin
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le déclin des abeilles menace la sécurité alimentaire mondiale, selon la FAO
Au Chelsea Flower Show, des jardins du futur face au changement climatique
La neutralité carbone en France est possible, disent de grandes entreprises
Une montée des océans de 2 mètres plausible d'ici 2100
Comment les mères bonobos aident leurs fils à se reproduire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.059 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.