ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 22 Août 2019

SCIENCE - Publié le 28/10/2018 à 02:25


La génétique confirme qu'il y a 6 sous-espèces de tigres et non 2 ou 5



Une équipe de généticiens a confirmé qu'il y avait bien six sous-espèces de tigres survivantes aujourd'hui, et non deux ou cinq comme d'autres classifications le proposent.

Le nombre de sous-espèces a son importance pour la stratégie de conservation des tigres, une espèce menacée d'extinction et dont la population sauvage est estimée à moins de 4.000 animaux, sur un territoire réduit à 7% de sa zone historique, sur le continent asiatique (le tigre ne vit pas en Afrique à l'état sauvage).

Deux chercheurs chinois ont dirigé l'étude qui a consisté à analyser les génomes de 32 tigres. Leurs résultats ont été publiés jeudi dans la revue Current Biology.

La taxonomie traditionnelle reconnaissait huit sous-espèces dont trois éteintes, mais en 2004 une équipe de chercheurs, emmenée par la généticienne Shu-Jin Luo de l'Université de Pékin, avait proposé une neuvième, le tigre de Malaisie (Panthera tigris jacksoni), comme distincte du tigre d'Indochine. Les travaux publiés jeudi, et conduits par Mme Luo, confirment son existence au niveau du génome.

Les six sous-espèces survivantes, toutes en Asie, sont, du Nord au Sud: les tigres de Sibérie, de Chine méridionale (introuvables à l'état sauvage), du Bengale (parfois blancs), d'Indochine, de Malaisie et de Sumatra.

En 2015, des chercheurs avaient proposé de redéfinir en seulement deux sous-espèces: le tigre d'Asie continentale, et celui des Îles de la Sonde (Sumatra, Java, Bornéo).

Les animaux de différentes sous-espèces peuvent se reproduire entre eux, contrairement aux animaux d'espèces différentes. Ils sont traditionnellement séparés selon des critères arbitraires fondés sur la géographie, la morphologie... et la génétique.

La nouvelle analyse des génomes a aussi permis de remonter dans le temps pour mieux comprendre l'histoire de l'évolution des tigres.

"Les tigres modernes ne remontent qu'à environ 100.000 ans", dit à l'AFP Shu-Jin Luo, qui travaille depuis 15 ans sur ces félins. Cet ancêtre commun est donc relativement récent, ce qui est surprenant, car on a des fossiles de tigres remontant à plus de deux millions d'années.

L'énorme éruption volcanique de Toba, considérée par certains chercheurs comme l'une des pires catastrophes volcaniques de l'histoire récente de la Terre, il y a environ 75.000 ans, a peut-être tué la plupart des tigres, suppose la chercheuse.

Seuls quelques individus auraient survécu au long refroidissement climatique déclenché par l'éruption... dont l'ancêtre des tigres modernes.

La correcte distinction génétique des tigres doit servir à aiguiller les modèles de conservation. "Ils sont le fruit de l'adaptation à leurs habitats et écosystèmes respectifs", dit Shu-Jin Luo. "C'est cette unicité de l'évolution que les acteurs de la protection de la faune tentent de préserver".

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


L'homme de Neandertal avait développé l'oreille du surfeur pour pêcher
Le squelette d'une mérovingienne mis au jour à Cahors
Kenya: sur les traces de Simbakubwa, dans le capharnaüm du musée de Nairobi
Nouvelle-Zélande : découverte des restes d'Hercule, un perroquet géant
Des chercheurs percent le secret des requins fluorescents
L'Égypte présente un sarcophage de Toutânkhamon en restauration
Égypte: ouverture au public de deux nouvelles pyramides
Le plus vieil Homo sapiens non africain a été retrouvé
Envie de musarder utile cet été ? Faites des sciences participatives
Une tête de Toutankhamon vendue à Londres malgré la colère de l'Égypte
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Découverte d'une deuxième planète autour de l'étoile Beta Pictoris
Le short biomécanique, un grand pas vers le sprint du futur
42, une école française d'informatique qui bouscule les codes
Climat: les canicules seront plus longues, prévient une étude
Réunion de l’ONU sur le climat au Brésil en pleine polémique sur l’Amazonie
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.037 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.