ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 17 Novembre 2018

SANTE - Publié le 28/10/2018 à 02:27


Tuberculose: nouveaux médicament et test pour une maladie qui touche des millions de personnes



La conférence mondiale sur la santé respiratoire, qui s'est achevée samedi à La Haye, a été marquée par l'annonce de plusieurs avancées dans la lutte contre la tuberculose.

Voici un tour d'horizon de l'évolution de la manière dont médecins et humanitaires s'attaquent à la maladie infectieuse la plus meurtrière au monde - 1,7 million de personnes en 2017, selon l'OMS.

- Médicament miracle -

Certaines souches de tuberculose - une infection pulmonaire grave, transmise par voie aérienne, qui peut se propager au cerveau - se sont révélées particulièrement résistantes aux antibiotiques.

Une équipe de médecins en Biélorussie (l'un des pays où le taux de tuberculose multirésistante est le plus élevé) a traité pendant plusieurs mois des patients avec un nouveau traitement contre la tuberculose résistante aux antibiotiques, la bedaquiline, combiné à d'autres antibiotiques.

Le taux de succès de l'étude biélorusse (93%) a pu être répliqué au cours d'autres essais cliniques sur la bedaquiline en Europe de l'Est, en Afrique et en Asie du Sud-Est. La bedaquiline "change complètement la donne", selon des experts, remplaçant des mois de traitements douloureux et souvent inefficaces.

- Premier vaccin en 100 ans -

D'importants progrès ont été réalisés dans le domaine de la prévention, avec la mise au point d'un nouveau vaccin contre la tuberculose, le premier depuis près d'un siècle.

GlaxoSmithKline a démontré lors d'un essai dans trois pays africains que son vaccin avait une efficacité de 54% chez des sujets atteints de tuberculose mais qui n'ont pas encore développé la maladie.

"Un tel niveau d'efficacité pourrait vraiment avoir un impact sur la santé mondiale ", a déclaré à l'AFP Marie-Ange Demoitie, qui dirige le développement du vaccin pour GSK.

- Nouveau test pour les enfants -

Des scientifiques ont dévoilé jeudi un nouveau test révolutionnaire pour détecter la tuberculose chez les enfants qui, d'après eux, pourrait éviter chaque année des centaines de milliers de cas.

Une équipe internationale basée à la fondation pour la tuberculose KNCV à La Haye a mis au point un moyen simple pour tester les échantillons de selles des enfants de moins de cinq ans.

Cette méthode, qui peut être pratiquée dans des régions isolées, devrait se substituer à l'actuelle, une méthode invasive et habituellement réservée aux grands hôpitaux.

Selon les estimations, 240.000 enfants meurent de la tuberculose chaque année. La maladie est curable et rarement mortelle pour les enfants si elle est diagnostiquée à temps. L'absence de traitement est la cause de près de 90% des décès chez l'enfant.

- Traitement ciblé -

Une approche novatrice pour traiter les enfants à risque a connu un succès remarquable dans quatre pays africains.

L'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires a mené une étude sur les enfants de moins de cinq ans vivant dans un foyer où au moins un adulte a été diagnostiqué comme atteint par la maladie.

Ceux chez qui la tuberculose n'était pas active - la bactérie est latente chez environ un quart des humains - ont reçu un traitement préventif pendant trois mois, soit la moitié de la durée du traitement actuel. Sur les quelque 2.000 enfants traités, 92% l'ont été avec succès.

- Pollution de l'air -

L'Organisation mondiale de la Santé va organiser du 30 octobre au 1er novembre la première Conférence mondiale sur la pollution de l'air et la santé, à Genève.

Les scientifiques présents à La Haye ont exhorté les Etats à considérer la pollution atmosphérique comme une urgence de santé publique: 90 % de la population mondiale respire de l'air pollué.

"Six millions de personnes meurent chaque année à cause de la mauvaise qualité de l'air ", a déclaré Neil Schluger, conseiller scientifique chez Vital Strategies, une organisation affiliée à l'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires.

"Chaque jour, les médecins voient les méfaits de la pollution de l'air - des patients souffrant d'asthme aigu, de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux... Pourtant, trop de gouvernements échouent à traiter ce problème comme une véritable crise de santé publique. Nous devons nous mobiliser parce que le problème s'aggrave et qu'il est urgent d'agir", a-t-il ajouté.

Epidémie de sans-gluten ? La recherche tente d'y voir plus clair
La méditation efficace pour soigner le stress post-traumatique
La CIA avait envisagé des sérums de vérité pour ses prisonniers après le 11-Septembre
Don du sang et transfusion: les homosexuels n'ont pas augmenté le risque de transmission du VIH affirme une étude
Un régime pauvre en glucide peut aider les obèses à contrôler leur poids
Les bactéries résistantes coûtent cher en vies et en dépenses
Les bactéries multi-résistantes responsables de 33.000 morts en Europe
Une femme meurt d'un cancer après avoir reçu les poumons d'une fumeuse
Attendre au moins 12 mois entre deux grossesses réduit les risques
Avec la fin annoncée du changement d'heure, quelle heure choisir ?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Epidémie de sans-gluten ? La recherche tente d'y voir plus clair
Chine: une carrière reconvertie en hôtel 5 étoiles
Bordeaux : a-t-on enfin localisé le corps disparu de Montaigne ?
Une pub contre l'huile de palme critiquée par un acteur majeur du secteur
Contre la sécheresse, Le Cap devrait déraciner les arbres non indigènes
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.079 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.