ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 17 Novembre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 31/10/2018 à 02:20


La NASA continuera à chercher son véhicule martien Opportunity



La NASA a changé d'avis et annoncé qu'elle continuerait à tenter de renouer le contact avec son véhicule Opportunity, tombé en panne depuis qu'une tempête de poussières a recouvert Mars en juin.

Le 30 août, l'agence spatiale américaine s'était donné 45 jours supplémentaires d'écoute active, via des messages fréquents envoyés par son réseau de communications spatiales, avant de passer en mode d'écoute passive, ce qui aurait de facto signifié, pour les fans d'Opportunity, un abandon.

Mais les scientifiques et ingénieurs de la NASA entretiennent l'espoir qu'une mince couche de poussières recouvre depuis la dissipation de la tempête les panneaux solaires du robot, et puisse être balayée par les vents qui surgissent habituellement entre novembre et janvier sur la planète rouge.

« Après examen de la campagne d'écoute, la NASA va continuer sa stratégie actuelle pour tenter de reprendre le contact avec Opportunity jusque dans un avenir proche », a indiqué lundi soir le Jet Propulsion Laboratory (JPL), en Californie, qui est la base des opérations du véhicule, dans un message sur son site internet.

« Les vents pourraient s'intensifier dans les prochains mois à l'endroit où se trouve Opportunity sur Mars, ce qui pourrait balayer la poussière des panneaux solaires. L'agence réévaluera la situation en janvier 2019 », ajoute le JPL.

Jusqu'au 10 juin dernier, Opportunity était l'un des deux véhicules actifs sur Mars, avec Curiosity, arrivé en 2012. Les batteries d'Opportunity sont alimentées par les rayons du soleil, tandis que Curiosity a un petit générateur nucléaire, ce qui lui a permis de continuer à opérer sans problème.

Quand la tempête de poussières a commencé sur Mars, la nuit est tombée pendant des mois, et il est probable qu'Opportunity ait consommé toute l'énergie restante de ses batteries.

La NASA sait exactement où il se trouve, dans la vallée de la Persévérance. L'un des trois satellites américains en orbite autour de Mars l'avait repéré sur une photo prise le 20 septembre.

« Oppy », à qui de nombreux admirateurs et geeks de l'espace envoient des voeux de rétablissement sur Twitter et d'autres réseaux sociaux, avait atterri en 2004, et a largement dépassé sa durée de vie programmée de 90 jours.

SpaceX autorisée à placer 12 000 satellites en orbite
Le verre fait d'explosions cosmiques, selon une étude
La météo retarde le décollage d'une fusée de la NASA devant ravitailler l'ISS
La NASA veut des astronautes sur Mars d'ici 25 ans
Une nouvelle industrie spatiale émerge: le dépannage en orbite
Comment conduire un robot sur Mars
Volée de critiques contre deux astronomes évoquant une sonde extra-terrestre
Une sonde de la NASA s'approche du Soleil
Décollage d'une fusée Soyouz embarquant un satellite météorologique​
La Chine dévoile sa future station spatiale
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Epidémie de sans-gluten ? La recherche tente d'y voir plus clair
Chine: une carrière reconvertie en hôtel 5 étoiles
Bordeaux : a-t-on enfin localisé le corps disparu de Montaigne ?
Une pub contre l'huile de palme critiquée par un acteur majeur du secteur
Contre la sécheresse, Le Cap devrait déraciner les arbres non indigènes
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.073 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.