ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Juillet 2019

SCIENCE - Publié le 03/11/2018 à 15:07


Fouilles archéologiques: la dune du Pilat, habitée pendant des siècles



Cent-dix mètres de haut, trois kilomètres de long et sous ses 55 millions de m3 de sable, des tessons, des trous de poteau et des vestiges de l'âge du Fer: la dune du Pilat fait l'objet de fouilles archéologiques qui montrent que la plus haute dune d'Europe fut habitée pendant des siècles.

"On parle toujours du désert des Landes et on s'aperçoit qu'en fin de compte, les gens ont occupé de tout temps le secteur", dit à l'AFP Philippe Jacques, en grattant un bout du sol de la célèbre et immense formation de sable surplombant l'entrée du bassin d'Arcachon (Gironde).

M. Jacques, enseignant en Sciences de l'ingénieur et archéologue, est à la tête d'une équipe d'une dizaine de bénévoles comme lui, dûment accrédités par le ministère de la Culture et les autorités locales pour fouiller actuellement 500 m2 sur deux sites.

Sur le premier, de minuscules fragments de céramique -- des anciens moules à sel - mélangés au sable témoignent de la présence d'un site de production de sel, au début de l'âge du Fer (700-600 avant JC).

"C'est très sommaire. Il y a un foyer. Il suffisait de chauffer l'eau", dit-il. C'est le troisième découvert, ce qui veut dire "que ces populations, dont le nombre est difficile à estimer, sont venues s'installer pour produire du sel". Elles ont amené des troupeaux, ont sans doute pratiqué l'agriculture.

A quelques mètres de là, une autre surface d'une vingtaine de m2, patiemment dégagée à la truelle par des retraités ou des étudiants en archéologie du Groupe de recherches archéologiques du pays de Buch, est parsemée de trous de poteau, vestiges d'habitations.

- "Une forêt avec des clairières" -

"Il y en a 22. Cela veut dire que plusieurs bâtiments se sont sans doute succédé". Des tessons de poterie ont été trouvés. Ils seront datés au carbone 14.

Les fouilles, qui se terminent vendredi, auront duré 15 jours. La précédente campagne d'envergure date de 2014. Mais une quarantaine de sites archéologiques ont été repérés depuis les années 1960.

On a déjà trouvé des silex, une urne funéraire remplie d'os calcinés qui n'ont pu être datés, des pots plus modernes pour récolter la résine. Difficile de trouver plus précieux : "Le sable est acide et fait disparaître beaucoup de choses", dit le spécialiste.

Avec la mer à quelques dizaines de mètres, le sable entoure les fouilleurs. "On a du mal à croire aujourd'hui qu'il y a des vestiges sous la dune mais il faut imaginer une côte complètement différente, une forêt avec des clairières" et la mer, beaucoup plus distante, qui arrivait par des estuaires.

Car la dune s'est constituée au fil du temps, le sable recouvrant la forêt avant lui-même d'être à nouveau recouvert par la végétation. La première de quatre grandes strates -- "paléosols" -- , visibles à leurs traces noires, date de la fin de la préhistoire, la dernière et la plus haute, du début du XIXe.

La dune "a toujours été une zone habitée", dit M. Jacques. Aujourd'hui, ses pentes de sable, mouvantes selon les vents et les intempéries, sont fréquentées chaque année par deux millions de touristes.

Le site, mesuré, photographié, etc, sera ensuite recouvert. Les vestiges, étudiés et stockés, seront un jour exposés dans un futur musée national dans la commune de La Teste-de-Buch.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Égypte: ouverture au public de deux nouvelles pyramides
Le plus vieil Homo sapiens non africain a été retrouvé
Envie de musarder utile cet été ? Faites des sciences participatives
Une tête de Toutankhamon vendue à Londres malgré la colère de l'Égypte
2014, année charnière en Antarctique... mais on ignore pourquoi
Une gigantesque tête de loup vieille de 32.000 ans découverte en Sibérie
Les plus vieilles traces d'usage de cannabis découvertes en Asie centrale
Les poissons aussi ont des chagrins d'amour
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
En Bolivie, ces tours funéraires pré-inca qui ont survécu au passage du temps
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
L'Etna à nouveau en éruption
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Le Kenya inaugure le plus grand parc éolien d'Afrique
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.061 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.