ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Juillet 2019

SCIENCE - Publié le 06/11/2018 à 14:47


La loi de Hubble renommée Hubble-Lemaître



La loi de Hubble a été rebaptisée : cette loi qui établit que notre cosmos est en expansion s'appellera désormais la loi de Hubble-Lemaître, en hommage à l'astronome belge beaucoup moins célèbre que son homologue américain, mais qui l'avait pourtant précédé de deux ans.

En 1927 en effet, Georges Lemaître - qui, en plus d'être astronome, était prêtre catholique - publiait un article, en français, dans les Annales de la Société scientifique de Bruxelles. À l'encontre de la théorie alors dominante, celle d'un Univers statique, Lemaître démontrait que toutes les galaxies s'éloignent les unes des autres à une vitesse proportionnelle à leur distance - soit exactement ce que Hubble allait écrire deux ans plus tard. Il calculait également un taux d'expansion - qui allait par la suite prendre le nom de constante de Hubble.

L'Union astronomique internationale, qui est l'organisme international accrédité pour nommer les planètes et autres corps célestes, a annoncé ce changement le 29 octobre, au terme d'un vote électronique tenu parmi ses membres.

Au fil des décennies, il y a inévitablement eu des accusations comme quoi on ne serait pas devant deux scientifiques ayant eu la même inspiration, mais devant l'un qui aurait plagié l'autre. Une enquête menée en 2011 sur une lettre de 1931 qui accompagnait la première traduction en anglais de l'article de Lemaître, avait établi que ce que certains avaient soupçonné d'être une traduction sélective pour ne pas nuire à la réputation de Hubble - quelques paragraphes-clefs manquaient - était un choix d'édition de Lemaître lui-même.

Selon la revue Nature, ce serait la première fois qu'une association scientifique vote pour changer le nom d'une loi scientifique.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Égypte: ouverture au public de deux nouvelles pyramides
Le plus vieil Homo sapiens non africain a été retrouvé
Envie de musarder utile cet été ? Faites des sciences participatives
Une tête de Toutankhamon vendue à Londres malgré la colère de l'Égypte
2014, année charnière en Antarctique... mais on ignore pourquoi
Une gigantesque tête de loup vieille de 32.000 ans découverte en Sibérie
Les plus vieilles traces d'usage de cannabis découvertes en Asie centrale
Les poissons aussi ont des chagrins d'amour
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
En Bolivie, ces tours funéraires pré-inca qui ont survécu au passage du temps
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
L'Etna à nouveau en éruption
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Le Kenya inaugure le plus grand parc éolien d'Afrique
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.064 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.