ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 17 Novembre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 06/11/2018 à 14:48


Une plaque souvenir du premier voyage sur la Lune vendue 468 500 Dollars



Une plaque souvenir de la mission Apollo 11, emmenée sur la Lune en 1969, a été adjugée 468 500 dollars américain lors de la vente, à Dallas, de la collection personnelle de l'astronaute Neil Armstrong.

La plaque représente le module lunaire qui s'est posé, le 20 juillet 1969, sur la surface du satellite naturel de la Terre.

De retour sur Terre, elle a été montée sur un support en bois avant d'être offerte à Neil Armstrong, le premier homme à avoir posé le pied sur la Lune.

Les deux autres astronautes qui ont participé à la mission Apollo 11, Edwin « Buzz » Aldrin et Michael Collins, ont également reçu chacun une de ces plaques.

Les deux fils de Neil Armstrong, Rick et Mark, avaient décidé de disperser l'imposante collection de leur père, décédé en août 2012, qui représente plus de deux mille objets.

Une partie seulement de la collection a été proposée lors de la vente organisée jeudi, vendredi et samedi, à Dallas mais aussi en ligne.

Deux autres ventes sont prévues en mai et novembre 2019 par la maison d'enchères Heritage Auction, qui a organisé la première.

La plaque souvenir a fait mieux que le lot qui était attendu comme le clou de la vente, à savoir un drapeau américain emmené lors du voyage sur la Lune, mais jamais déployé sur place.

Plus grand que la plupart des étendards emmenés dans l'espace (45 cm sur 29), il a été adjugé 275 000 dollars, en incluant frais et commissions.

C'est plus du triple de l'estimation de Heritage, qui l'avait évalué 75 000 dollars.

Très attendus également deux lots de fragments de l'avion des frères Wright, dont le premier vol, en décembre 1903, est considéré comme l'acte de naissance de l'aviation moderne.

Ces fragments ont également été emportés par Neil Armstrong lors de la mission Apollo 11 et revêtent ainsi une double importance historique.

Ils ont chacun été vendus 275 000 dollars, soit, pour l'un des deux, neuf fois l'estimation initiale.

Au total, la première partie de la dispersion de la collection Armstrong a rapporté 5,2 millions de dollars, a indiqué dimanche Heritage Auctions dans un communiqué.

SpaceX autorisée à placer 12 000 satellites en orbite
Le verre fait d'explosions cosmiques, selon une étude
La météo retarde le décollage d'une fusée de la NASA devant ravitailler l'ISS
La NASA veut des astronautes sur Mars d'ici 25 ans
Une nouvelle industrie spatiale émerge: le dépannage en orbite
Comment conduire un robot sur Mars
Volée de critiques contre deux astronomes évoquant une sonde extra-terrestre
Une sonde de la NASA s'approche du Soleil
Décollage d'une fusée Soyouz embarquant un satellite météorologique​
La Chine dévoile sa future station spatiale
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Epidémie de sans-gluten ? La recherche tente d'y voir plus clair
Chine: une carrière reconvertie en hôtel 5 étoiles
Bordeaux : a-t-on enfin localisé le corps disparu de Montaigne ?
Une pub contre l'huile de palme critiquée par un acteur majeur du secteur
Contre la sécheresse, Le Cap devrait déraciner les arbres non indigènes
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.057 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.