ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 26 Mars 2019

RECHERCHE - Publié le 16/11/2018 à 13:06


Thé ou café ? Les goûts déterminés par la génétique, selon une étude australienne



Qu'est-ce qui nous fait préférer le café au thé ? Les goûts seraient déterminés en partie par la "génétique", selon une étude australienne, publiée dans la revue scientifique Nature.

"L'étude a utilisé un échantillon très large" pour montrer que "la perception de l'amertume influence la consommation de thé et de café", a indiqué a l'AFP Daniel Liang-Dar Hwang, de l'université de Brisbane, co-auteur de l'étude.

Selon celle-ci, les personnes présentant la plus grande sensibilité au goût amer du café sont paradoxalement ceux qui en boivent le plus.

Cela "suggère que les consommateurs de café développent un goût ou une capacité à détecter la caféine", a indiqué la professeure en médecine préventive Marilyn Cornelis, co-auteure de l'étude.

"La génétique entre en compte légèrement plus dans la perception de l'amertume que dans la perception du sucré", a expliqué Dianel Liang-Dar Hwang.

La perception des goûts est également influencée par nos comportements. "Même si naturellement les humains n'aiment pas l'amertume, nous pouvons apprendre à apprécier des aliments amers", a expliqué le chercheur.

"Les buveurs de café étant généralement moins sensibles que les buveurs de thé à l'amertume, ils ont également plus de chances d'apprécier l'amertume d'autre aliments, comme les légumes verts", s'est amusé le jeune scientifique.

L'étude, basée sur les données génétiques de quelques 438.000 Britanniques participant à l'étude, n'est "pas généralisable à d'autres pays et cultures", selon ses auteurs.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les petits-déjeuners en famille aideraient les enfants à mieux accepter leur corps
Une nouvelle étude montre les bienfaits de l'allaitement sur la santé cardiaque des mères
Antilles: être exposé aux brumes de sable augmente le risque de prématurité
Une piste pour contourner la stérilité d'enfants traités par chimiothérapie
Le dépistage du diabète de grossesse permet de sauver des vies
Une forte consommation de boissons sucrées augmenterait le risque de décès précoce
Vivre en haute altitude peut altérer la mémoire verbale et spatiale
Le cannabis testé chez des malades de Parkinson à Marseille
La rousseur couplée à la présence de nombreux grains de beauté indiquerait une propension au mélanome
Un écran dans la chambre nuirait à la santé physique et mentale des enfants
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Rare découverte d'une épave de navire viking en Norvège
Huit Français sur dix pour une répartition régulée des médecins libéraux sur le territoire
Sept marques d’implants mammaires pourraient être interdites en France
Les petits-déjeuners en famille aideraient les enfants à mieux accepter leur corps
Une nouvelle étude montre les bienfaits de l'allaitement sur la santé cardiaque des mères
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.080 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.