ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Fevrier 2019

SCIENCE - Publié le 17/11/2018 à 12:20


Bordeaux : a-t-on enfin localisé le corps disparu de Montaigne ?



La récente découverte dans les sous-sols du musée d'Aquitaine à Bordeaux de restes humains permettra peut-être d'établir enfin s'il s'agit bien de la dépouille disparue du philosophe Michel de Montaigne (1533-1592), a annoncé vendredi le maire de la ville, Alain Juppé.

"Gardons notre sang froid, nous n'avons pas encore retrouvé Montaigne", a tempéré, souriant, M. Juppé, lors d'une conférence de presse devant le cénotaphe (tombe sans corps) de Montaigne. "Mais si c'était le cas, a-t-il ajouté, ce serait un grand moment pour Bordeaux", dont le philosophe fut premier magistrat entre 1581 et 1585.

L'actuel maire a raconté comment, dans la réserve des collections médiévales du musée, "une petite construction qui est là depuis plus d'un siècle et à laquelle personne ne s'est jamais intéressé" a attiré l'attention du directeur du musée, Laurent Védrine.

Ce dernier a donc percé "deux petits trous" dans le mur de ce caveau jusque-là inconnu, et peut-être le mystère de la tombe du philosophe, dont la dépouille a erré d'une sépulture à l'autre, depuis son décès en 1592.

Une mini-caméra passée à travers ces deux orifices a permis de voir que ce caveau contient un cercueil de bois, des ossements humains et une plaque de cuivre doré, où est gravé le nom de Michel de Montaigne.

En 1593, le cercueil de Montaigne est installé dans la chapelle du couvent des Feuillants, situé à ce qui correspond aujourd'hui à l'emplacement du musée d'Aquitaine. En 1802, ce couvent fait place au lycée Royal, dont la chapelle abrite le cercueil jusqu'en 1871. C'est cette année-là que le lycée est détruit par un incendie. Les restes de Montaigne sont alors transportés au dépositoire du cimetière de la Chartreuse, à Bordeaux.

En 1886, nouveau transfert des ossements présumés de Montaigne de La Chartreuse au site initial qui a fait place entre-temps à la faculté des Lettres et des Sciences. C'est là que le tombeau réalisé par l'architecte Charles Durand est installé, dans le hall de la faculté. Depuis lors, le tombeau n'a jamais été ouvert.

Cette nouvelle découverte pourrait enfin permettre de clarifier le mystère.

La prochaine étape sera l'identification des ossements retrouvés dans les réserves du musée d'Aquitaine, sous le cénotaphe de l'auteur des Essais.

Un comité scientifique supervisera les fouilles et diverses expertises, notamment les analyses de l'ADN qui sera prélevé sur les ossements, pour être comparé aux ADN de la descendance du philosophe.

Le jeu vidéo fait son entrée dans le temple du savoir scientifique
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Des organismes étaient capables de se déplacer il y a 2,1 milliards d'années
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le stress de la baleine à bec face aux sonars militaires
Le Tombeau des rois, mystères et croyances dans les entrailles de Jérusalem
Des gravures espagnoles vieilles d'un millénaire retrouvées dans un jardin anglais
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue géante que l'on pensait éteinte découverte aux Galapagos
L'intelligence artificielle efficace pour diagnostiquer des maladies pédiatriques
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Une brève anesthésie générale subie pendant l'enfance ne perturberait pas le développement
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.039 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.