ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Avril 2019

SCIENCE - Publié le 28/11/2018 à 14:25


L'Égypte dévoile un tombeau et des sarcophages à Louxor



Un tombeau, des sarcophages et plusieurs objets funéraires de l'Égypte ancienne récemment découverts dans une nécropole de Louxor, dans le sud du pays, ont été dévoilés samedi en présence du ministre des Antiquités.

Ces découvertes, réalisées par des missions archéologiques égyptienne et française, ont été présentées à la presse devant le célèbre temple funéraire de la reine Hatchepsout, qui se trouve près de la nécropole d'Al-Assassif, sur la rive ouest de Louxor.  

Cette nécropole, entre la vallée des Reines et la vallée des Rois, était destinée aux nobles et hauts responsables proches des pharaons.

Selon le ministère des Antiquités, le tombeau découvert date du Moyen-Empire (XIe et XIIe dynastie) et appartient à « Thaw-Irkhet-If », présenté comme le superviseur des momifications dans le temple de Mout, situé sur le célèbre site de Karnak, également à Louxor.

Le Conseil suprême des antiquités égyptien a découvert « un nouveau tombeau [...] avec de très belles peintures », a indiqué le ministre des Antiquités Khaled al-Anani lors d'une conférence de presse.

Ce tombeau contient de « nombreuses trouvailles », s'est-il félicité. Il s'agit de divers objets funéraires, dont deux sarcophages datant de la basse époque, des statues et quelque 1000 petites statuettes funéraires en bois, faïence et argile, appelées « ouchebtis ».

Une mission de l'Institut français d'archéologie orientale (IFAO) et de l'Université de Strasbourg a pour sa part découvert dans une autre tombe, dans la même nécropole d'Al-Assassif, deux autres sarcophages datant, eux, de la XVIIIe dynastie, a indiqué M. Anani.

La responsable média au ministère Nevine Aref a cependant indiqué plus tard à l'AFP que le nom n'était pas totalement « certain », précisant que des recherches étant en cours à son sujet.  

L'un d'eux contenait la momie « bien conservée » d'une femme nommée Thuya, a précisé le ministère dans un communiqué.

Les autorités égyptiennes annoncent régulièrement des découvertes archéologiques, alors que le pays est souvent accusé d'un manque de rigueur scientifique et de négligence dans la conservation de ses antiquités.

Les sites archéologiques, en particulier à Louxor, constituent aussi pour l'Égypte un argument majeur face à la concurrence d'autres destinations touristiques. Le secteur du tourisme, en berne dans ce pays depuis la révolution de 2011, a connu une relative amélioration ces derniers mois.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Des archéologues ajoutent l'urine à leur boîte à outils
Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années
L'un des plus grands mammifères terrestres découvert au Kenya
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Léonard de Vinci était ambidextre, confirment des chercheurs
Une baleine à quatre pattes de 42,6 millions d'années découverte au Pérou
Un sarcophage égyptien va être ouvert en direct à la télévision
Des scientifiques alertent sur une pandémie mortelle pour les amphibiens
Des fossiles américains racontent le jour où un astéroïde a changé la Terre
Insolite plongée au fond des océans à la Grande Galerie de l'Evolution
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des archéologues ajoutent l'urine à leur boîte à outils
Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années
L'un des plus grands mammifères terrestres découvert au Kenya
Le plus gros perroquet du monde profite du réchauffement climatique
Vivre comme sur Mars? Une base ouvre dans le désert chinois
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.034 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.