ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 13 Décembre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 30/11/2018 à 12:31


Sur Mars, tout va bien pour la sonde InSight pour l'instant


AFP

Tous les signaux sont au vert pour l'atterrisseur InSight de la NASA, arrivé lundi sur Mars après son périple interplanétaire. Les ingénieurs de l'agence spatiale américaine se préparent à actionner son bras robotique mais avancent prudemment.

Les deux instruments scientifiques à bord, un sismomètre français et une sonde de température allemande, semblent pour l'instant en bon état, a dit jeudi à l'AFP le chef du directorat scientifique de la NASA, Thomas Zurbuchen.

« Nous n'avons pas encore allumé les instruments », a-t-il expliqué, ce qui sera fait « dans les prochains jours ».

Mais des données basiques sur l'état de santé des instruments ont été transmises depuis lundi soir, et « tout va bien », a-t-il confirmé.

InSight est équipé de deux appareils photos en couleurs et a déjà envoyé sur Terre six clichés depuis qu'il s'est posé lundi à 19 h 52 et 59 secondes en horaire GMT.

Il restera immobile pour les deux ans de sa mission, et les images envoyées jusqu'à présent sont prises du même angle par chaque appareil.

Elles montrent un ciel dégagé et une surface apparemment plane devant l'engin, même si des poussières obscurcissent pour l'instant les images prises depuis la caméra fixée sur sa plateforme. Mais la protection transparente de la lentille va être retirée, ce qui permettra bientôt de prendre des images claires.

InSight est équipé d'un bras articulé robotique, au bout duquel se trouve une pince à cinq doigts. Cette pince servira à prendre et à déposer les deux instruments d'InSight sur le sol martien, dans les trois prochains mois.

Pour l'instant, les ingénieurs de la NASA ont commencé à légèrement relâcher la tension de la pince, avec des résultats probants, selon deux photos datées de mardi et diffusées jeudi, qui montrent que la pince a bougé.

La NASA avait confirmé lundi soir que les panneaux solaires s'étaient correctement dépliés et avaient commencé à recharger les batteries d'InSight, dont c'est la seule source d'énergie. La puissance est de 600 à 700 watts par beau temps, soit de quoi alimenter un robot-mixeur de cuisine, mais cela suffit amplement, selon la NASA.

Dans les prochains jours, le bras robotique devrait commencer à être actionné. L'appareil photo qui y est fixé pourra alors capturer l'image des environs immédiats d'InSight, et confirmer qu'un emplacement plat et sans pierres est disponible devant l'engin pour y déposer les instruments.

La NASA invite le basketteur Stephen Curry à vérifier qu'on a bien marché sur la Lune
La comète Wirtanen s'approche de la Terre
Voyager 2, sonde lancée en 1977, atteint l'espace interstellaire
Deux Russes ont inspecté le trou découvert sur l'ISS dans l'espace
La Chine lance un module d'exploration vers la face cachée de la Lune
InSight enregistre le vent sur Mars
SpaceX a placé 64 satellites en orbite d'un coup
Une fusée expédiée pour ravitailler la Station internationale
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
La Nasa choisit 9 entreprises pour le retour sur la Lune
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.082 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.