ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 13 Décembre 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 30/11/2018 à 12:42


Chine: la reconnaissance faciale traque la triche au marathon


AFP

Faire appel à une doublure pour courir à votre place ? Oubliez l'idée en Chine: les organisateurs d'un marathon utiliseront dimanche la reconnaissance faciale pour traquer les fraudeurs, a annoncé un média d'Etat après un scandale.

Les compétitions de course à pied gagnent en popularité dans le pays asiatique, avec des participants souvent passionnés qui revêtent les tout derniers équipements à la mode.

Des événements qui attirent également les tricheurs: les organisateurs d'un semi-marathon le weekend dernier à Shenzhen (sud) ont découvert que 258 coureurs avaient triché, notamment en empruntant des raccourcis.

Mais l'impunité pourrait désormais cesser.

Lors du marathon de Kunming (sud-ouest), qui sera organisé dimanche et devrait attirer 6.000 coureurs, les organisateurs utiliseront la reconnaissance faciale pour éviter les fraudes.

"Les participants devront apporter un document d'identité valable et se soumettre à une vérification par un système de reconnaissance faciale", a indiqué jeudi l'agence de presse officielle Chine nouvelle. Elle a jugé "honteuse" l'affaire de tricherie à Shenzhen.

Beaucoup d'internautes en Chine accusent la mode du marathon de conduire à des excès. Certains participants ne s'entraîneraient pas ou peu mais voudraient simplement pouvoir publier leur photo sur les réseaux sociaux, afin de faire croire à leur employeur ou à leurs amis qu'ils mènent une vie saine.

La Chine est pionnière dans l'utilisation de la reconnaissance faciale, de la commande de nourriture dans les fast-foods jusqu'à l'embarquement dans les avions, en passant par la recherche de délinquants et criminels.

Procrastination et GPA, vedettes 2018 des recherches Google
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
La chanteuse virtuelle japonaise Hatsune Miku à la conquête de l'Europe
Chine: la reconnaissance faciale traque la triche au marathon
Remplacer les zoos par des réserves virtuelles, le pari audacieux d'un ex-publicitaire
Le gouvernement annonce son plan pour la recherche en intelligence artificielle
Jeux d'immersion: la course aux salles de réalité virtuelle est lancée
Népal: le premier robot serveur prend les commandes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 6.543 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.