ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Avril 2019

TECHNOLOGIES - Publié le 30/11/2018 à 12:42


Chine: la reconnaissance faciale traque la triche au marathon


AFP

Faire appel à une doublure pour courir à votre place ? Oubliez l'idée en Chine: les organisateurs d'un marathon utiliseront dimanche la reconnaissance faciale pour traquer les fraudeurs, a annoncé un média d'Etat après un scandale.

Les compétitions de course à pied gagnent en popularité dans le pays asiatique, avec des participants souvent passionnés qui revêtent les tout derniers équipements à la mode.

Des événements qui attirent également les tricheurs: les organisateurs d'un semi-marathon le weekend dernier à Shenzhen (sud) ont découvert que 258 coureurs avaient triché, notamment en empruntant des raccourcis.

Mais l'impunité pourrait désormais cesser.

Lors du marathon de Kunming (sud-ouest), qui sera organisé dimanche et devrait attirer 6.000 coureurs, les organisateurs utiliseront la reconnaissance faciale pour éviter les fraudes.

"Les participants devront apporter un document d'identité valable et se soumettre à une vérification par un système de reconnaissance faciale", a indiqué jeudi l'agence de presse officielle Chine nouvelle. Elle a jugé "honteuse" l'affaire de tricherie à Shenzhen.

Beaucoup d'internautes en Chine accusent la mode du marathon de conduire à des excès. Certains participants ne s'entraîneraient pas ou peu mais voudraient simplement pouvoir publier leur photo sur les réseaux sociaux, afin de faire croire à leur employeur ou à leurs amis qu'ils mènent une vie saine.

La Chine est pionnière dans l'utilisation de la reconnaissance faciale, de la commande de nourriture dans les fast-foods jusqu'à l'embarquement dans les avions, en passant par la recherche de délinquants et criminels.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Les robots en action à la Cité des sciences
Le streaming de jeux vidéo, une fausse bonne idée?
Les robots permettent aux poissons et aux abeilles de communiquer entre eux pour la première fois
La réalité virtuelle à la rescousse dans la gestion des catastrophes
Streaming, manette, studio: Google veut révolutionner le jeu vidéo
Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux
La cassette audio n'a pas dit son dernier mot
Nouvelle étape du tour du monde du bateau laboratoire Energy Observer
Première mondiale à l'aéroport de Lyon, qui lance un service de robot voiturier
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des archéologues ajoutent l'urine à leur boîte à outils
Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années
L'un des plus grands mammifères terrestres découvert au Kenya
Le plus gros perroquet du monde profite du réchauffement climatique
Vivre comme sur Mars? Une base ouvre dans le désert chinois
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.036 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.