ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 21 Mai 2019

PLANETE - Publié le 03/12/2018 à 11:15


Canada: l'automne est anormalement froid



L'hiver est particulièrement en avance cette année au Canada avec des températures "très", voire "extrêmement", sous les normales de saison enregistrées entre septembre et novembre à travers le pays, ont indiqué dimanche les services météorologiques nationaux.

Les scientifiques ont démontré dans plusieurs modèles que l'accélération du changement climatique pourrait avoir comme conséquence paradoxale, à terme, de refroidir le nord-est nord-américain, en raison de la fonte des glaces de l'Arctique et de la calotte du Groenland.

Sans avancer d'explications dans l'immédiat, les météorologues du ministère canadien de l'Environnement ont remarqué dans une note transmise à l'AFP que "la température moyenne du trimestre de septembre à novembre 2018 se classe comme +très+ à +extrêmement+ en-dessous de la normale presque partout au Canada".

Dans les provinces de Saskatchewan (Ouest), Manitoba (centre) et du Québec (est), "les températures ont été les plus anormalement froides, avec des écarts-types variant de -1,5 à -2,5" degrés Celsius par rapport aux moyennes de saison, selon Environnement Canada.

"Ca a été l'un des automnes les plus froids enregistrés, après un été record qui figure parmi les cinq plus chauds de l'histoire" dans le deuxième plus vaste pays de la planète, a relevé auprès de l'AFP, David Phillips, climatologue au ministère de l'Environnement.

Une canicule a fait 70 morts début juillet au Québec, dont la moitié à Montréal: la métropole a connu le mois de juillet le plus chaud depuis un siècle, avec des températures supérieures de trois degrés aux moyennes de saison.

Ces fortes chaleurs ont donc été suivies par un automne anormal: "Plusieurs nouveaux records de froid ont été établis dans l'ouest en septembre, de la Colombie-Britannique jusqu'au Manitoba, tandis que quelques nouveaux records ont été établis dans l'est en octobre et en novembre".

"Conséquence de ce froid généralisé et précoce à l'automne 2018, les chutes de neige totales ont été plus abondantes que la normale presque partout", relèvent les services météo.

Le mois de novembre a été particulièrement enneigé dans l'est canadien, avec une "couverture de neige (...) deux à quatre fois plus épaisse que la normale", ont-ils souligné, notant que depuis mi-octobre les températures étaient "presque constamment sous les normales" de l'Ontario à la côte atlantique en passant par le Québec.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le déclin des abeilles menace la sécurité alimentaire mondiale, selon la FAO
La neutralité carbone en France est possible, disent de grandes entreprises
Une montée des océans de 2 mètres plausible d'ici 2100
L'agroforesterie étend ses racines en France et dans le monde
Aux Philippines, ces villages qui s'enfoncent inexorablement dans le sol
Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
La survie miraculeuse du pirarucu, poisson géant d'Amazonie
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Deux tiers des plus longs cours d'eau du monde entravés par des structures humaines
Canada: trois espèces de baleines en péril
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le déclin des abeilles menace la sécurité alimentaire mondiale, selon la FAO
Au Chelsea Flower Show, des jardins du futur face au changement climatique
La neutralité carbone en France est possible, disent de grandes entreprises
Une montée des océans de 2 mètres plausible d'ici 2100
Comment les mères bonobos aident leurs fils à se reproduire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.046 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.