ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 13 Décembre 2018

PLANETE - Publié le 03/12/2018 à 11:17


Antarctica: un véhicule électrique pour explorer sans polluer



Antarctica, un prototype de véhicule 100% électrique destiné à des missions d'exploration au pôle Sud, a été dévoilé au Palais de Monaco par la société Venturi Automobiles en présence du Prince Albert II.

"Quand j'ai visité une vingtaine de stations de recherche scientifique en 2009 dans l'Antarctique, je me suis rendu compte qu'elles ne disposaient pas de véhicules +propres+ pour se déplacer, transporter des matériels, même sur des petites distances. Personne n'avait encore pensé à cet aspect-là", a expliqué vendredi le Prince Albert II à l'AFP.

"C'est un marché très ciblé, mais si on arrive à faire des véhicules électriques utilitaires, solides, qui résistent au grand froid, cela peut avoir des applications intéressantes, même militaires. C'est une très belle avancée et j'en suis très fier", a ajouté le Prince Albert, qui avait créé en 2006 sa Fondation éponyme pour l'environnement (FPA2).

Sur la résistance des batteries d'Antarctica au froid, par des températures allant jusqu'à -50°C, le PDG de Venturi Automobiles, Gildo Pastor, s'est dit confiant: "Nous avons trouvé des solutions innovantes et nous sommes en train de déposer des brevets", a-t-il assuré.

Ce véhicule à chenilles "zéro émission", de couleur orange porte sur sa portière coulissante le nom du Prince Albert et des deux hommes qui l'accompagneront en mars 2019 pour des essais grandeur nature dans le Grand Nord canadien, dans la région de Telegraph Creek.

L'autonomie sera de 45 km environ, à 20 km/h, précise Venturi. Et "les batteries d'Antarctica pourront être rechargées de manière propre par des éoliennes et des panneaux solaires, comme par exemple dans la station de recherche belge +Princesse Elizabeth+ en Antarctique", a expliqué Bernard Fautrier, vice-président de la Fondation FPA2.

Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
Les Chinois sèment la zizanie chez les pêcheurs de Madagascar
Biocontrôle: la guerre des insectes aura bien lieu
Des Amérindiens dénoncent des projets de forage en Alaska
Moins de caribous, davantage d'algues rouges dans un Arctique plus chaud en 2018
Au Népal, la bombe à retardement des lacs glaciaires
Au Chili, le risque d'une hétacombe plane sur les forêts de pins millénaires
En 2 siècles, l'humanité va annuler 3 millions d'années de refroidissement du climat
Le poulet, symbole des répercussions de l'humain sur la nature
A Maurice, tout est bon dans la canne à sucre, même l'électricité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.131 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.