ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 30 Mai 2020

PLANETE - Publié le 05/12/2018 à 21:25


Climat: Mars n'est pas un plan B pour l'humanité, met en garde une astronaute


AFP

L'ex-astronaute américaine Mae Jemison a appelé mardi le monde à "une prise de conscience" des menaces du changement climatique, soulignant devant la COP24 sur le climat que la planète Mars ne pourrait pas devenir "un plan B" pour l'humanité.

Même si la lutte contre le changement climatique est "peut-être le problème le plus important" auquel l'humanité ait jamais été confronté, "nous devons le résoudre et c'est vraiment important de comprendre que c'est notre problème à tous", a déclaré la première afro-américaine à être allée dans l'espace, au 3e jour de la 24e Conférence de l'ONU sur le climat (COP24) à Katowice, en Pologne.

"Quand les gens disent +sauvez la Terre+, ils se trompent. Il ne s'agit pas de sauver la Terre, il s'agit de s'assurer qu'on ne continue pas à l'endommager au point qu'elle ne puisse plus nous accueillir", a-t-elle noté, évoquant l'"incroyable planète bleue", "forte et résistante", qu'elle avait vue depuis la fenêtre d'une navette spatiale en 1992.

"Nous devons être très clairs, c'est une première prise de conscience: la Terre n'a pas besoin de nous, nous avons besoin de la Terre. Et malgré mon envie d'aller sur Mars, ce n'est pas un plan B pour notre civilisation et notre espèce", a-t-elle encore ajouté.

Quelque 200 pays sont réunis depuis dimanche à Katowice, capitale polonaise du charbon, pour tenter de donner vie à l'accord de Paris. Ils doivent finaliser d'ici mi-décembre les règles d'application de ce pacte de 2015 qui vise à limiter le réchauffement de la planète à +2°C, idéalement +1,5°C, par rapport à l'ère pré-industrielle.

Un récent rapport des scientifiques du Giec, tout en évoquant les nettes différences en termes d'impacts attendus entre ces deux objectifs, a souligné qu'il faudrait, pour rester sous +1,5°C, réduire les émissions de CO2 de près de 50% d'ici à 2030 par rapport à 2010.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
Dans les gorges de l'Ardèche, une virginité retrouvée mais éphémère ?
Lait, vin, pommes de terre: que faire des excédents de la crise du coronavirus?
Coronavirus: au Moyen-Orient, gants et masques polluent villes et nature
Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers et énergétiques
Brésil: à plus de 50 ans, une nouvelle vie pour une éléphante
L'Amazonie est un réservoir à virus, dit un chercheur brésilien
Sécheresse catastrophique en République tchèque, selon le ministère de l’Environnement
Besoin de soutien: les adoptions d'animaux s'envolent aux Etats-Unis
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.073 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.