ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 26 Mars 2019

RECHERCHE - Publié le 08/12/2018 à 01:38


Cancer du sein: un test sanguin pourrait aider à choisir le traitement


AFP

Un test sanguin de détection des cellules tumorales pourrait aider à choisir le traitement le plus adapté dans certains cancers du sein, et ainsi améliorer la survie des patientes, selon un essai clinique présenté jeudi lors d'un congrès aux États-Unis.

« C'est la première étude qui montre qu'en utilisant cette information, on permet d'améliorer la survie des patientes », a expliqué à l'AFP le Pr Jean-Yves Pierga, chef du département d'oncologie médicale de l'Institut Curie, où a été menée l'étude.

Les femmes atteintes d'un cancer du sein avec métastases dit « hormonosensible » (le plus fréquent) sont le plus souvent soignées par traitement hormonal, la chimiothérapie, qui produit de lourds effets secondaires, étant réservée aux patientes atteintes des formes les plus graves. Mais actuellement, « les critères permettant aux médecins d'évaluer cette gravité, et donc le choix du traitement restent flous », soulignent dans un communiqué l'Institut Curie et l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Au cours d'un essai clinique qui a inclus 778 patientes d'une quinzaine d'hôpitaux français, la moitié a vu son traitement choisi en fonction de l'évaluation du médecin et l'autre moitié en fonction de son taux de cellules tumorales circulantes (CTC).

Pour 300 d'entre elles, le traitement indiqué par le dosage des cellules tumorales circulantes ne correspondait pas à celui qu'aurait choisi le médecin.

Et, selon les chercheurs, « les femmes qui auraient été traitées par hormonothérapie d'après le médecin mais avaient finalement reçu une chimiothérapie à cause de leur taux élevé de CTC dans le sang voyaient leur survie augmentée ».

Ces résultats, présentés au Symposium sur le cancer du sein de San Antonio (Texas) par le Pr François-Clément Bidard, oncologue à l'Institut Curie, invitent « à combiner les deux approches pour orienter les choix thérapeutiques : le regard du clinicien et le dosage des CTC », estime le chercheur, cité dans le communiqué.

Des travaux de recherche ont déjà montré l'intérêt de ce test sanguin dans le diagnostic et le pronostic du cancer, mais pas encore pour éclairer le choix thérapeutique.

Cette étude a été financée majoritairement par l'Institut national du cancer (INCa) avec « une petite contribution » de CellSearch, la société américaine qui fournit la technologie de dosage des CTC, a précisé le Pr Pierga. Ses résultats feront ultérieurement l'objet d'une publication dans une revue scientifique, a-t-il ajouté.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les petits-déjeuners en famille aideraient les enfants à mieux accepter leur corps
Une nouvelle étude montre les bienfaits de l'allaitement sur la santé cardiaque des mères
Antilles: être exposé aux brumes de sable augmente le risque de prématurité
Une piste pour contourner la stérilité d'enfants traités par chimiothérapie
Le dépistage du diabète de grossesse permet de sauver des vies
Une forte consommation de boissons sucrées augmenterait le risque de décès précoce
Vivre en haute altitude peut altérer la mémoire verbale et spatiale
Le cannabis testé chez des malades de Parkinson à Marseille
La rousseur couplée à la présence de nombreux grains de beauté indiquerait une propension au mélanome
Un écran dans la chambre nuirait à la santé physique et mentale des enfants
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Rare découverte d'une épave de navire viking en Norvège
Huit Français sur dix pour une répartition régulée des médecins libéraux sur le territoire
Sept marques d’implants mammaires pourraient être interdites en France
Les petits-déjeuners en famille aideraient les enfants à mieux accepter leur corps
Une nouvelle étude montre les bienfaits de l'allaitement sur la santé cardiaque des mères
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.050 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.