ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 20 Janvier 2019

SCIENCE - Publié le 10/12/2018 à 18:49


Le cerveau des enfants abusant des écrans semble modifié


AFP

Le cerveau des enfants qui passent beaucoup de temps sur les écrans apparaît modifié, selon les résultats préliminaires d'une étude ambitieuse menée par les Instituts nationaux américains de la santé (NIH) et révélés par la chaîne CBS.

Dans 21 centres de recherche aux États-Unis, le NIH a commencé à examiner les cerveaux de 4500 enfants de 9 et 10 ans pour voir si la consommation intense de jeux vidéo et le temps passé sur l'internet avait une influence sur leur développement.

Les premiers résultats de cette étude menée à l'aide d'imagerie par résonance magnétique (IRM) montrent des «tracés différents» dans les cerveaux des enfants utilisant des smartphones, des tablettes et des jeux vidéo plus de 7 heures par jour, a expliqué une responsable de cette étude, le docteur Gaya Dowling, au magazine d'information 60 Minutes.

L'IRM a montré un amincissement prématuré du cortex, l'écorce cérébrale qui traite les informations envoyées au cerveau par les cinq sens.

L'amenuisement du cortex «est considéré comme un processus de vieillissement», a expliqué la scientifique, soulignant qu'il n'était pas certain que ce processus soit néfaste. «Nous ne savons pas si c'est causé par le temps passé devant les écrans. Nous ne savons pas encore si c'est une mauvaise chose.»

Selon une autre scientifique interviewée pour cette émission, le Dr Kara Bagot, le téléphone intelligent peut avoir un effet addictif car le temps passé devant un écran stimule le dégagement de dopamine, l'hormone du plaisir. Pour arriver à ces résultats, son équipe a scanné le cerveau d'adolescents alors qu'ils regardaient leur fil Instagram.   

«Il y a donc plus de chance qu'on agisse impulsivement et qu'on utilise les réseaux sociaux de façon compulsive que, par exemple, s'occuper de soi», explique-t-elle.   

Pour cette étude, le NIH a enrôlé 11 000 enfants au total, qui seront suivis pendant plusieurs années pour étudier l'impact des écrans sur leur développement intellectuel et social, et sur leur santé. Les résultats commenceront à être publiés début 2019.

Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Archéologie en mer: sur la piste de la Cordelière et du Regent, l'énigme de Sud Minou 1
Egypte: un bas-relief pharaonique de Karnak rapatrié de Grande-Bretagne
Un fossile de cerf préhistorique très bien conservé découvert en Argentine
Un tsunami a frappé en 1076 le sud de la Chine, aujourd'hui densément peuplé
Mexique : 1ère découverte d'un temple dédié au dieu aztèque Xipe Totec
Israël: des bustes de l'époque romaine découverts par une promeneuse
La NASA célèbre le Nouvel An avec un survol historique d'Ultima Thule
Égypte: découverte d'une tombe vieille de plus de 4400 ans
Le transhumanisme gagne du terrain, malgré les doutes des scientifiques
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.