ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 24 Juillet 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 13/12/2018 à 12:11


La comète Wirtanen s'approche de la Terre


AFP

La comète Wirtanen s'approchera au plus près de la Terre, dimanche, offrant, sous réserve qu'il fasse beau, « l'un des passages les plus propices à une belle observation céleste d'ici 30 ans », a annoncé l'Observatoire de Paris.

Si les conditions météorologiques le permettent, « elle apparaîtra comme une petite nébulosité sous un ciel bien noir sans Lune... », explique l'Observatoire de Paris dans un communiqué.

Wirtanen se trouvera alors à 12 millions de km de la Terre et sera visible à proximité des Pléiades, dans la constellation du Taureau.  

Les comètes sont composées de glace, de matériaux organiques et de roches provenant d'anciennes étoiles et de nuages interstellaires.

Lorsqu'elles se rapprochent du Soleil, les glaces se transforment en gaz. Le mélange de gaz et de poussières éjecté forme la queue de la comète.  

Or, la comète sera au plus près du Soleil (à 157 080 000 km) mercredi et présentera, encore dimanche, une « activité intrinsèque relativement importante ».  

« Pour la distinguer, il est préférable de se munir de jumelles ou d'un télescope », précise le communiqué.

Et pour mettre toutes les chances de son côté, les spécialistes recommandent de fuir les lumières de la ville, de privilégier la mer et la montagne et de choisir un lieu offrant une vue dégagée à l'est.

Wirtanen a été découverte en 1948 par l'Observatoire Lick en Californie. Elle avait été initialement désignée pour recevoir la visite de Rosetta et de son robot Philae mais le lancement de la sonde ayant dû été repoussé, il avait fallu trouver une nouvelle cible, la comète Tchourioumov-Guérassimenko, « Tchouri ».

Hasard du calendrier céleste, une pluie d'étoiles filantes, connues sous le nom de Géminides, sera également au programme ce week-end. Si le pic d'activité est prévu pour vendredi, des étoiles filantes seront encore visibles les jours qui suivent.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une sonde indienne en route vers la Lune
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
Pour retourner sur la Lune, l'urgence de nouvelles combinaisons spatiales
Un composé présent dans le raisin pourrait renforcer les muscles des astronautes qui iront sur Mars
À 82 ans, Sue Finley, codeuse à la NASA, vise toujours les étoiles
Objectif Lune pour une sonde indienne
La machine qui a aidé les hommes à arriver sur la Lune
Des centaines d'objets archéologiques sur la Lune: faut-il les protéger?
Un drone sur Titan en 2034, la mission d'une vie
Test réussi par la Nasa de l'interruption d'urgence du lancement d'astronautes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une sonde indienne en route vers la Lune
L'escargot, une calamité devenue poule aux oeufs d'or en Thaïlande
Canicule: cinq gestes à faire pour éviter le coup de chaud
Allumer son smartphone en pleine nuit pour vérifier l'heure nuit-il au sommeil ?
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.