ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 20 Janvier 2019

SANTE - Publié le 13/12/2018 à 12:21


La résilience provient d'anomalies dans le cerveau


AFP

D'après une récente étude américaine, certaines personnes sont résilientes après avoir vécu un traumatisme qui a entraîné des modifications dans le cerveau.

Les personnes victimes de maltraitance durant leur enfance subissent généralement des modifications dans l'architecture de leur cerveau, qu'elles développent ou non des troubles psychiatriques.

Une étude de Harvard Medical School, publiée dans Biological Psychiatry, prouve que les personnes ne présentant aucun trouble psychologique après avoir vécu des traumatismes subissent des modifications supplémentaires dans l'architecture de leur cerveau. Pour l'équipe de scientifiques, ces modifications supplémentaires seraient un moyen de compenser les effets néfastes de la maltraitance.

Pour cette étude, les chercheurs souhaitaient découvrir la raison pour laquelle certaines personnes ayant subi des traumatismes présentaient des troubles psychologiques tels que l'anxiété, la dépression ou l'addiction, tandis que d'autres étaient résilients.

L'équipe de chercheurs a étudié le cerveau de 342 jeunes adultes, dont plus de la moitié avaient vécu de la maltraitance durant leur enfance.

D'après les résultats des tests, tous les participants ayant vécu des cas de maltraitance durant leur enfance présentaient les mêmes anomalies au niveau de leur cerveau.

Les jeunes adultes qui avaient subi des violences infantiles mais qui étaient résilients avaient des anomalies supplémentaires. Ces anomalies se trouvaient dans des zones spécifiques du cerveau qui réduisaient leur susceptibilité à développer des troubles psychologiques.

Ces anomalies, ou modifications supplémentaires, ont diminué l'efficacité du transfert d'informations concernant les violences subies, vers les zones du cerveau impliquées dans des troubles psychologiques.

Il existe un lien entre hospitalisations d'urgence et déclin des fonctions cognitives
Naissances, décès, mariages, espérance de vie : la France en chiffres
Faire de l'exercice réduit les risques de mortalité pour les personnes diabétiques
Le glyphosate, un herbicide controversé massivement utilisé
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Adopter un régime végétalien est bon pour le coeur, surtout pour les sportifs
Après huit années de hausse, le nombre de greffes a baissé l'an dernier
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.050 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.