ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 26 Mars 2019

PLANETE - Publié le 19/12/2018 à 11:17


Électricité: les subventions au charbon prendront fin en 2025 dans l'UE


AFP

Les négociateurs des États membres de l'Union européenne (UE) et du Parlement européen se sont accordés dans la nuit de mardi à mercredi sur la refonte du marché de l'électricité, qui préserve les tarifs réglementés et prévoit une fin des subventions pour le charbon en 2025, selon des communiqués des deux institutions.

À l'issue de négociations marathons - la dernière réunion mardi a duré plus de 14 heures - l'UE est donc sur le point de refermer le dernier chapitre du paquet « Énergie propre » mis sur la table par la Commission fin 2016 pour mettre en oeuvre les engagements pris dans l'accord de Paris.

La nouvelle législation vise à développer un marché plus transparent et plus compétitif, alors que la Commission européenne poursuit sa politique de libéralisation des marchés de l'énergie entamée dans les années 90. Le compromis trouvé dans la nuit devra encore recevoir l'aval officiel du Parlement et du Conseil, une dernière étape formelle.

Conformément à la ligne adoptée par les États membres, la nouvelle législation permet à ceux qui, comme la France, ont une politique de régulation des prix pour les ménages de conserver ce système.

Toutefois, ils devront soumettre des rapports « pour évaluer les progrès vers l'abolition de la régulation des prix. D'ici 2025, la Commission devra soumettre un rapport général sur les progrès de l'UE, qui pourrait inclure une proposition pour mettre fin aux tarifs réglementés », explique le Parlement dans son communiqué.

« L'ensemble du Paquet Énergie propre, le plus grand paquet énergie de l'histoire de l'UE, a été négocié. Cela rendra le marché de l'énergie en Europe plus efficace. Les énergies renouvelables ont clairement la priorité », s'est exclamée sur Twitter la ministre autrichienne Elisabeth Köstinger, dont le pays tient la présidence tournante de l'UE et a mené la négociation au nom des 28.

Mme Köstinger s'est particulièrement félicitée de l'accord trouvé sur une date de fin pour les subventions publiques accordées au charbon dans le cadre des « mécanismes de capacité ». Ce dispositif, destiné à compenser les producteurs d'électricité qui maintiennent les capacités de production nécessaires pour répondre à des pics de consommation, a soulevé un débat sur la place du charbon dans l'Union.

Selon le texte négocié, les nouvelles usines électriques produisant plus de 550 grammes de CO2 par kilowattheure d'électricité et démarrant leurs opérations après l'entrée en vigueur de la nouvelle législation ne pourront pas participer au mécanisme. Pour les usines déjà en fonctionnement, leur participation ne sera possible que jusqu'au 1er juillet 2025.

L'eurodéputé Verts Florent Marcellesi, rapporteur fictif du dossier pour son groupe politique, a salué « une date de fin claire et rapide des subventions pour le charbon ».

« Toutefois, au vu du dernier rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat [GIEC], je regrette vraiment que les forces conservatrices aient pu empêcher l'application de la limite des 550 grammes aux contrats rapidement signés avant l'entrée en vigueur de la législation », a-t-il ajouté dans un communiqué.

D'une manière générale, la révision de la législation sur l'organisation du marché électrique européen s'attache à permettre aux consommateurs de mieux gérer leurs factures d'électricité, grâce à des compteurs intelligents par exemple, ou encore de changer plus facilement de fournisseur.

« Pas plus tard qu'en 2026, les consommateurs pour changer de fournisseurs d'électricité en 24 heures », promet le Conseil.

« Un marché plus flexible facilitera l'intégration de plus de renouvelables », a de son côté assuré sur Twitter le commissaire européen à l'Action pour le Climat, Miguel Arias Canete.

À ce titre, le compromis prévoit de s'attaquer aux « barrières » existantes dans les échanges commerciaux transfrontaliers en permettant à 70 % de toute l'électricité de « traverser librement les frontières [internes] de l'UE », souligne le Parlement.

« Cela rendra plus facile l'intégration de l'énergie renouvelable dans la grille électrique », argue-t-il.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les requins, une famille plus menacée que prévu
Chili: faire pousser des légumes dans le désert le plus aride du monde
Climat: les géants de l'énergie ont dépensé 1 milliard de dollars en lobbying depuis la COP21
Le plastique menace toute vie aux Galapagos
Bretagne: sous la mer, un patrimoine englouti à découvrir et valoriser
Maîtrise des quantités et réduction des emballages: le vrac a le vent en poupe
Un poisson-lune géant échoué au sud de l'Australie
Equateur: l'eau des volcans se raréfie, source d'angoisse pour les indiens
Au Chili, un lac rayé de la carte par la sécheresse
Plus de 1100 dauphins échoués sur la côte atlantique française depuis janvier
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Rare découverte d'une épave de navire viking en Norvège
Huit Français sur dix pour une répartition régulée des médecins libéraux sur le territoire
Sept marques d’implants mammaires pourraient être interdites en France
Les petits-déjeuners en famille aideraient les enfants à mieux accepter leur corps
Une nouvelle étude montre les bienfaits de l'allaitement sur la santé cardiaque des mères
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.065 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.