ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 26 Mars 2019

PLANETE - Publié le 21/12/2018 à 00:05


Le Japon pourrait se retirer de la Commission baleinière internationale


AFP

Le gouvernement japonais étudie la possibilité de sortir de la Commission baleinière internationale (CBI) dans le but d'échapper à ses règles et de relancer la pêche commerciale à la baleine, a-t-on appris jeudi.

« Nous regardons toutes les options », dont celle du retrait de la CBI, a déclaré à l'AFP Yuki Morita, un responsable de l'Agence des pêches.

« Rien n'est encore décidé, mais tout est étudié », a confirmé un fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères.

Les deux ont insisté sur le fait que la position officielle n'avait pour l'heure pas changé, tout en rappelant que le Japon avait menacé de sortir de la CBI dès septembre dernier, quand la Commission s'était opposée à sa demande de reprendre la pêche commerciale.

Le 15 septembre, la réunion de cette instance s'était achevée par le rejet du texte phare porté par le Japon, intitulé « Le chemin à suivre ».  

Il visait à mettre en place une double voie au sein de la CBI, instance de 89 pays membres, afin de faire coexister la préservation et la chasse commerciale des baleines. Cette dernière aurait été gérée par un « comité de la chasse à la baleine durable ».

La proposition aurait aussi mis fin au moratoire sur cette activité mis en place en 1986.

Mais les pays défenseurs des baleines, conduits par l'Australie, l'Union européenne et les États-Unis, ont torpillé le texte nippon, par 41 voix contre 27.

Le vice-ministre japonais de la Pêche, Masaaki Taniai, avait alors vivement regretté le résultat du vote et brandi l'option ultime de quitter la CBI.  

D'après l'agence de presse japonaise Kyodo, la décision de partir ou de rester sera officiellement prise avant la fin de l'année.  

En cas de retrait, il faut s'attendre à coup sûr à de vives critiques de l'étranger et un nouveau front entre les détracteurs et défenseurs de la pêche aux cétacés, que les Japonais, notamment la frange nationaliste, considèrent comme une importante tradition nippone.  

Le pays s'abstiendrait cependant d'aller chasser dans les eaux de l'Antarctique. Il se contenterait d'attraper des baleines dans les mers à proximité de l'archipel, indique Kyodo.

Le Japon est signataire du moratoire sur la chasse à la baleine décidé en 1986 par la CBI, mais il utilise une faille du texte qui autorise la chasse aux cétacés pour des recherches. La chair de baleine finit cependant sur les étals des poissonniers.

S'il est exact qu'elle a constitué une salvatrice source de protéines dans les années de l'immédiat après-guerre, aujourd'hui, la plupart des Japonais disent ne pas en manger, ou très rarement.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les requins, une famille plus menacée que prévu
Chili: faire pousser des légumes dans le désert le plus aride du monde
Climat: les géants de l'énergie ont dépensé 1 milliard de dollars en lobbying depuis la COP21
Le plastique menace toute vie aux Galapagos
Bretagne: sous la mer, un patrimoine englouti à découvrir et valoriser
Maîtrise des quantités et réduction des emballages: le vrac a le vent en poupe
Un poisson-lune géant échoué au sud de l'Australie
Equateur: l'eau des volcans se raréfie, source d'angoisse pour les indiens
Au Chili, un lac rayé de la carte par la sécheresse
Plus de 1100 dauphins échoués sur la côte atlantique française depuis janvier
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Rare découverte d'une épave de navire viking en Norvège
Huit Français sur dix pour une répartition régulée des médecins libéraux sur le territoire
Sept marques d’implants mammaires pourraient être interdites en France
Les petits-déjeuners en famille aideraient les enfants à mieux accepter leur corps
Une nouvelle étude montre les bienfaits de l'allaitement sur la santé cardiaque des mères
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.054 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.