ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Mars 2019

PLANETE - Publié le 08/01/2019 à 13:03


La Cour suprême valide l'interdiction du foie gras en Californie


AFP

La Cour suprême des Etats-Unis a validé lundi l'interdiction du foie gras en Californie, mettant un terme à une longue bataille judiciaire entre défenseurs de ce mets de luxe et militants de la cause animale.

En cette période de jeûne post-fêtes de fin d'année, la plus haute juridiction américaine a rejeté un recours introduit par des producteurs de foie gras contre une loi interdisant de vendre dans cet Etat, le plus peuplé du pays, des produits "issus du gavage d'une volaille dans le but d’agrandir son foie".

Cette loi, adoptée en 2004 par la Californie au nom de la lutte contre la cruauté faite aux animaux, prévoit une amende de 1.000 dollars (875 euros) en cas d'infraction.

Entrée en vigueur en 2012, elle avait été suspendue par la justice en 2015, puis validée en appel en 2017.

Des producteurs de foie gras du Canada et de New York, ainsi qu'un restaurateur californien, avaient alors saisi la Cour suprême en défense de cet aliment "peut-être le plus dénigré (et mal compris) au monde". Ils plaidaient qu'un Etat ne pouvait pas interdire un produit autorisé au niveau fédéral.

Ils avaient reçu le soutien la France, qui avait estimé que la loi californienne était "une agression sur la tradition française" où ce met est inscrit au patrimoine gastronomique et culturel.

Preuve que le dossier était sensible: la Cour suprême avait demandé en juin l'avis du gouvernement. Celui-ci avait jugé que l'interdiction pouvait rester en vigueur, car elle portait sur une méthode de production et non sur un ingrédient.

Lundi, le temple du droit américain a finalement rejeté le recours, ce qui ne nécessite pas de justification.

La loi, qui ne pouvait s'appliquer tant que la procédure n'était pas terminée, entre désormais en vigueur.

"Cette victoire pour les animaux fait suite à des efforts importants des militants des droits des animaux pour s'opposer à l'industrie archaïque du foie gras", a réagi l'association Peta, en dénonçant dans un communiqué "un processus de production cruel".

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


En Ile-de-France, deux-tiers des communes sont à zero pesticide
Accès à l'eau potable: l'ONU dresse le bilan des oubliés
Thaïlande: condamnation d'un homme d'affaires pour chasse à la panthère
Un calmar géant et un coelacanthe se font beaux pour l'expo Océan
En Australie, une péninsule respire l'air le plus propre du monde
Boues rouges: deux juges marseillais vont enquêter sur les rejets d'Alteo
Nénette, une quinqua orang-outan toujours star
Près de Chartres, un refuge accueille animaux de cirque ou de laboratoires
L'Etat français poursuivi pour action insuffisante contre le réchauffement
Mongolie: l'air vicié force des milliers d'enfants à l'exode
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tapis bosnien confectionné avec 25 000 bouchons en plastique
Cancer: 1,4 million de décès prévus en 2019 en Europe
Le météore que personne n'a vu
Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.048 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.