ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Mars 2019

PLANETE - Publié le 09/01/2019 à 12:00


L'enneigement dans les Pyrénées au plus bas depuis 22 ans


AFP

Le niveau d'enneigement dans les Pyrénées est jusque-là le plus bas recensé depuis la mise en place il y a 22 ans de mesures de référence, selon Météo-France, laissant à l'arrêt la moitié des stations de ski du massif.

"C'est la pire année depuis 1996, date à laquelle nous avons mis en service notre station de référence située au lac d'Ardiden (Hautes-Pyrénées) à 2.445 mètres", affirme à l'AFP Frédéric Eiselt, le chef du centre Météo-France à Tarbes, site référent pour la neige dans le massif.

A cette altitude, la couche de neige atteint actuellement 42 cm contre 1,10 m en moyenne ces 20 dernières années. Le précédent record datait de janvier 2016, avec 48 cm.

"Globalement, l'enneigement est très déficitaire sur l'ensemble de la chaîne. Il n'y a plus de neige en-dessous de 2.000 mètres", ajoute M. Eislet.

Alors que les dernières chutes de neige remontent au 17 décembre, seule la moitié des stations pyrénéennes ont partiellement ouvert leurs domaines aux skieurs.

Le groupe N'Py, qui réunit sept stations locales, a enregistré 163.000 journées de ski pendant les vacances de Noël, soit une baisse de 40% par rapport à l'année dernière.

"Il y a vraiment un déficit de précipitations", confirme Christophe Esparseil, directeur de la station du Mourtis (Haute-Garonne), dont le domaine est situé entre 1.400 et 1.850 mètres.

"Mais on a déjà connu ça, notamment à la fin des années 80 et au début des années 90. Cela ne m'inquiète pas. On est sur des cycles", ajoute-t-il.

Pour lui, il revient aux professionnels "d'anticiper et gérer, notamment en profitant des épisodes de froid pour produire de la neige de culture et construire des pistes rapidement".

"Et puis on attend peut-être quelques chutes de neige cette semaine, qui pourraient nous apporter jusqu'à 15 centimètres. Ce n'est pas grand-chose mais on les prend avec plaisir".

Mais rien de plus à attendre que de "petites perturbations, sans précipitations significatives", tempère Frédéric Eiselt.

Drainant surtout une clientèle locale et espagnole, le massif pyrénéen représente environ 10% des parts de marché du ski en France, un des plus importants au monde avec les Etats-Unis et l'Autriche.

L'épaisseur de neige pourrait y diminuer de moitié et les températures maximales moyennes augmenter de 1,4 à 3,3 degrés d'ici à 2050, selon l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC).

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


En Ile-de-France, deux-tiers des communes sont à zero pesticide
Accès à l'eau potable: l'ONU dresse le bilan des oubliés
Thaïlande: condamnation d'un homme d'affaires pour chasse à la panthère
Un calmar géant et un coelacanthe se font beaux pour l'expo Océan
En Australie, une péninsule respire l'air le plus propre du monde
Boues rouges: deux juges marseillais vont enquêter sur les rejets d'Alteo
Nénette, une quinqua orang-outan toujours star
Près de Chartres, un refuge accueille animaux de cirque ou de laboratoires
L'Etat français poursuivi pour action insuffisante contre le réchauffement
Mongolie: l'air vicié force des milliers d'enfants à l'exode
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tapis bosnien confectionné avec 25 000 bouchons en plastique
Cancer: 1,4 million de décès prévus en 2019 en Europe
Le météore que personne n'a vu
Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.039 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.