ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 20 Janvier 2019

RECHERCHE - Publié le 10/01/2019 à 14:47


Notre cerveau porte son attention sur la taille réelle des objets


AFP

Des chercheurs de l'Université George Washington ont découvert que les individus étaient attentifs aux objets en fonction de leur taille réelle, et non en fonction de la façon dont nos yeux les perçoivent.

Nos yeux perçoivent les objets de différentes manières, bien qu'une voiture dispose d'une même taille réelle, selon qu'elle soit proche, ou plutôt lointaine, la taille de cette dernière ne sera pas perçue de la même manière par nos yeux.

Notre cerveau ne peut traiter qu'un nombre limité d'informations à la fois. Pour faire le tri, le cerveau utilise la taille réelle et connue de l'objet pour déterminer le degré d'attention à accorder à cet objet.

Pour cette étude, les scientifiques ont rassemblé un échantillon de participants auxquels ils ont montré plusieurs images représentant des objets du quotidien, tels qu'un domino ou une table de billard. Tous les objets étaient représentés à la même taille.

Il a été demandé aux participants de décrire chaque image et d'identifier certaines spécificités qui étaient intégrées aux objets.

Les scientifiques ont découvert que les participants parvenaient à répondre plus rapidement pour les objets plus petits, dont la taille réelle était proche de celle représentée sur les images.

Lors d'une seconde phase de test, les scientifiques ont demandé aux participants d'évaluer la taille d'objets représentés sur des images.

D'après les résultats de l'étude, les participants étaient plus rapides pour mesurer les objets de petite taille, dont la dimension représentée était proche de la taille réelle, que les objets de grande taille.

Ce qui signifie que lorsque nos yeux perçoivent deux objets à taille identiques, notre cerveau aura tendance à être attentif à l'objet dont la taille réelle est la plus petite.

Les enfants en contact avec la nature se comporteraient mieux
Le cerveau reste attentif à son environnement même pendant le sommeil
Dormir moins de 6h par nuit pourrait augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Plusieurs centaines de gènes ayant une influence sur la consommation de tabac ont été découverts
Certains additifs alimentaires seraient liés à un style de vie plus sédentaire
Notre cerveau porte son attention sur la taille réelle des objets
Cancer du sein: un test sanguin pourrait aider à choisir le traitement
À la recherche de nouvelles molécules contre le paludisme
Un placenta artificiel pourrait aider à comprendre les problèmes de la grossesse
Thé ou café ? Les goûts déterminés par la génétique, selon une étude australienne
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.024 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.