ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 24 Juillet 2019

PLANETE - Publié le 12/01/2019 à 12:45


Justin Trudeau interpelle Shinzo Abe sur la chasse à la baleine


AFP

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a interpellé son homologue japonais Shinzo Abe sur « l'importante question de la conservation des baleines », alors que Tokyo vient de se retirer de la Commission baleinière internationale (CBI) dans le but de reprendre la chasse commerciale.

Au cours d'un entretien téléphonique lundi soir entre les deux dirigeants, M. Trudeau a « promis de collaborer avec des partenaires internationaux pour protéger les espèces de baleines », indique un communiqué transmis mardi par le gouvernement canadien.

Le Japon a annoncé le 26 décembre son retrait de la CBI, défiant ouvertement les défenseurs des cétacés, 30 ans après avoir officiellement mis fin à la chasse commerciale aux baleines, dont la population ne cesse de décliner.

Outre cette question, MM. Trudeau et Abe ont discuté de commerce international, saluant l'entrée en vigueur le 30 décembre de l'accord de libre-échange transpacifique (PTPGP).

Ils ont également évoqué le prochain sommet du G20, qui se tiendra en juin à Osaka, et pour lequel « le premier ministre Trudeau a promis que le Canada allait soutenir activement le Japon pour l'aider à (en) assurer le succès ».

Enfin, MM. Trudeau et Abe ont « discuté de la détention de deux citoyens canadiens en Chine et, à cet égard, ils ont tous deux réitéré l'importance de respecter la justice et la primauté du droit, et de s'y conformer », selon le communiqué d'Ottawa.

Les autorités chinoises détiennent depuis un mois, officiellement pour des activités « menaçant la sécurité nationale », l'ex-diplomate canadien Michael Kovrig, employé par l'organisme de réflexion International Crisis Group, et le consultant canadien Michael Spavor, fréquemment en relation avec la Corée du Nord.  

De nombreux observateurs jugent que leur détention constitue une mesure de rétorsion après l'interpellation à Vancouver de la directrice financière de Huawei, géant chinois des télécommunications.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


L'Etna à nouveau en éruption
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Le Kenya inaugure le plus grand parc éolien d'Afrique
L'Autorité de la Grande Barrière de corail veut des mesures contre le changement climatique
Une solution contre la fonte de l'Antarctique ouest? Des canons à neige
Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
En réduisant dès maintenant sa pollution à l'ozone, la Chine pourrait sauver 330.000 vies d'ici 2050
Naissance en Normandie de bébés crocodiles d'une espèce menacée
Viande de chien: pro et anti manifestent en Corée du Sud
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une sonde indienne en route vers la Lune
L'escargot, une calamité devenue poule aux oeufs d'or en Thaïlande
Canicule: cinq gestes à faire pour éviter le coup de chaud
Allumer son smartphone en pleine nuit pour vérifier l'heure nuit-il au sommeil ?
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.062 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.