ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 17 Fevrier 2019

SANTE - Publié le 24/01/2019 à 17:30


Nos fonctions cognitives juvéniles prédisent nos capacités mentales à l'âge adulte


AFP

Une étude publiée dans PNAS suggère que les diverses compétences telles que la mémoire, les capacités de réflexion et la perception, qui composent la capacité cognitive générale chez les jeunes adultes, sont prédictives des capacités mentales à un âge plus avancé.

Des chercheurs de la faculté de médecine de l'université de Californie à San Diego se sont posé la question suivante : "Occuper un travail plus complexe aide-t-il à maintenir des capacités cognitives ou les personnes aux capacités cognitives plus importantes ont-elles tendance à occuper des professions plus complexes?"

Pour répondre à cette interrogation, les scientifiques ont analysé un groupe de 1.000 hommes participants à une étude sur le vieillissement au Vietnam. Âgés de 50 à 60 ans, tous étaient d'anciens combattants même si près de 80% ne présentaient aucune expérience du combat.

L'équipe de chercheurs a utilisé leur test de qualification pour entrer dans l'armée lorsqu'ils étaient âgés de 20 ans en moyenne. Elle leur a ensuite fait repasser ce même test et leur a transmis une nouvelle évaluation pour suivre leur évolution dans sept domaines cognitifs, dont la mémoire, le raisonnement abstrait ou la loquacité.

En comparant leurs résultats avec ceux d'autres recherches, les scientifiques ont émis l'hypothèse que le rôle de l'éducation dans l'augmentation des capacités cognitives se situe principalement au cours de l'enfance et de l'adolescence, lorsque le développement du cerveau est encore important, la complexité de l'emploi ou la pratique d'activités intellectuelles étant des facteurs ayant peu d'effet.

L'étude souligne tout de même que le fait d'avoir suivi un enseignement supérieur et la participation à des activités intellectuelles telles que résoudre des énigmes, lire, ou se socialiser, même tard dans la vie, auraient tendance à réduire les risques de démence. 

Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
Le fractionné serait encore plus efficace pour maigrir que l'entraînement continu d'intensité modérée
Le pari du détatouage sans douleur
Les internes de médecine générale font trop d'heures à l’hôpital
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
Les Français mangent de la viande en moyenne 3,4 fois par semaine
L'épidémie de grippe a déjà fait 1.800 morts cet hiver
Le sport a un impact positif sur la santé des enfants traités pour des cancers
Un adolescent obèse augmenterait son risque futur d'inaptitude au travail
Les Français consomment de moins en moins de vin
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.037 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.