ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 17 Fevrier 2019

RECHERCHE - Publié le 28/01/2019 à 13:27


La consommation d'une portion de fritures par jour réduirait l'espérance de vie chez les femmes ménopausées



Une équipe de chercheurs de l'Université de l'Iowa et de la faculté de médecine de l'Université de Washington a étudié l'alimentation de 106.966 femmes âgées de 50 à 79 ans lors de leur inclusion dans la cohorte "Women's Health Initiative" (WHI) entre 1993 et 1998. Elles ont été suivies jusqu'en 2017.

Pour vérifier le rapport entre la consommation d'aliments frits et la mortalité (toutes causes confondues), plus particulièrement la survenue de maladies cardiovasculaires et de cancer mortels, les chercheurs ont examiné la consommation de divers aliments frits (poulet, poisson, fruits de mer frits, sandwichs au poisson pané, frites, tortillas et tacos).

Les résultats publiés dans la revue The BMJ, montrent qu'après la prise en compte d'autres facteurs d'influence potentiels, comme le mode de vie et la qualité globale de l'alimentation, la consommation régulière de fritures était associée à un risque de mortalité plus élevé, en particulier causée par des problèmes cardiaques. Celles qui en ont consommé une ou plusieurs portion(s) chaque jour témoignent d'un risque accru de 8% par rapport aux autres femmes.

Un lien encore plus étroit a été établi entre la consommation régulière de poulet/poisson/fruits de mer frits et le risque cardiovasculaire mortel, en particulier chez les femmes âgées de 50 à 65 ans. Pour une consommation d'une ou plusieurs portions de poulet frit chaque jour, le risque de mortalité toutes causes confondues augmente de 13% par rapport à celles qui n'ont pas consommé d'aliments frits et le risque de mortalité cardiovasculaire s'élève de 12%.

Pour une consommation journalière d'une ou plusieurs portions de poisson/fruits de mer frits, le risque de mortalité toutes causes confondues augmente de 7% et celui mortalité cardiovasculaire augmente de 13% par rapport à celles qui n'en consomment pas.

Les chercheurs n'ont pas constaté de lien avec les morts liées au cancer.

L'équipe de chercheurs rappelle que l'étude étant observationnelle, ses résultats ne démontrent pas un lien de cause à effet. De plus, seules des femmes américaines ont été étudiées et le constat ne s'applique pas forcément aux autres populations.

Les scientifiques ajoutent toutefois : "Nous avons identifié un facteur de risque de mortalité cardiovasculaire modifiable via les habitudes quotidiennes. Réduire la consommation de ces aliments, notamment le poulet, le poisson et les fruits de mer frits, peut avoir une conséquence clinique importante en matière de santé publique".

L'usage du cannabis à l'adolescence associé à un risque accru de dépression à l'âge adulte
Une étude américaine souligne la dangerosité du Roundup
Étude: lien modeste entre les aliments ultratransformés et la santé
Une nouvelle pierre à l'édifice contre les aliments ultratransformés
Regarder la télé serait le pire comportement sédentaire pour les enfants
Des bactéries dans nos intestins pourraient jouer un rôle dans la dépression
La pollution de l'air à l'école pourrait être associée à un risque accru d'obésité
Une étude trouve un lien étonnant entre cannabis et fertilité masculine
La sédentarité entrerait en jeu dans l'augmentation du risque de cancer colorectal précoce
Calcification des artères : la pratique intensive du sport serait sans danger pour le coeur
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.