ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 17 Fevrier 2019

RECHERCHE - Publié le 30/01/2019 à 12:23


L'utilisation des écrans dans le noir perturbe le sommeil des pré-ados


AFP

Selon de nouvelles recherches européennes, les enfants habitués à utiliser des écrans dans le noir avant d'aller au lit seraient encore moins susceptibles de dormir suffisamment que ceux qui le font dans une pièce bien éclairée.

Des chercheurs de l'Imperial College, de l'Université de Lincoln et de la Birkbeck University (Royaume-Uni) et de l'Institut Swiss TPH ont étudié les effets de l'usage d'écrans sur le sommeil des pré-ados dans différentes conditions de luminosité. Ils ont pour cela observé 6.616 adolescents britanniques âgés de 11 à 12 ans. 

Les enfants ont fait part aux chercheurs de leur usage des appareils durant l'heure précédant le coucher, ainsi que de leur horaire de coucher en semaine et le week-end. Les scientifiques leur ont également demandé s'ils avaient du mal à s'endormir et à quelle heure ils se levaient. La qualité du sommeil a aussi été évaluée grâce à un sondage.

L'étude porte sur l'usage des téléphones mobiles, tablettes, liseuses, ordinateurs et appareils portables, consoles, PC et télévisions. 

Les chercheurs ont remarqué que l'utilisation des écrans la nuit était systématiquement associée à un sommeil de mauvaise qualité, à un manque de repos et à une mauvaise perception de la qualité de vie. 

De plus, ceux qui ont utilisé un téléphone ou regardé la télévision dans une pièce éclairée étaient plus susceptibles (+31%) de moins dormir que ceux qui n'ont pas été exposés à des écrans. Ce chiffre passe à +147% lorsque l'usage se fait dans une pièce non éclairée. L'auteur principal de l'article, le docteur Michael Mireku, commente : "Tandis que de précédentes recherches ont démontré un lien entre l'usage de l'écran et la qualité/durée du sommeil chez les jeunes, cette étude est la première à observer que la luminosité de la chambre peut également avoir un rôle à jouer".

"Nos résultats ne sont pas seulement intéressants pour les parents, mais également pour les enseignants, les professionnels de la santé et les jeunes eux-mêmes. Nous recommandons d'informer ces groupes des problèmes potentiels que posent les écrans à l'heure du coucher, notamment le manque de sommeil et une mauvaise qualité de sommeil".

Les chercheurs notent également que le manque de sommeil a déjà été relié à une perturbation des défenses immunitaires, à la dépression, à l'anxiété et à l'obésité chez les enfants et les adolescents.

L'usage du cannabis à l'adolescence associé à un risque accru de dépression à l'âge adulte
Une étude américaine souligne la dangerosité du Roundup
Étude: lien modeste entre les aliments ultratransformés et la santé
Une nouvelle pierre à l'édifice contre les aliments ultratransformés
Regarder la télé serait le pire comportement sédentaire pour les enfants
Des bactéries dans nos intestins pourraient jouer un rôle dans la dépression
La pollution de l'air à l'école pourrait être associée à un risque accru d'obésité
Une étude trouve un lien étonnant entre cannabis et fertilité masculine
La sédentarité entrerait en jeu dans l'augmentation du risque de cancer colorectal précoce
Calcification des artères : la pratique intensive du sport serait sans danger pour le coeur
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.051 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.