ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Avril 2019

RECHERCHE - Publié le 30/01/2019 à 12:29


Une nouvelle piste contre un précurseur fréquent de l'alzheimer


AFP

Un grand essai clinique réalisé aux États-Unis a trouvé que les personnes traitées de façon intensive contre l'hypertension avaient moins de risque de développer un déficit cognitif léger, qui est souvent un premier stade de la maladie d'Alzheimer.

L'histoire de la maladie d'Alzheimer est remplie d'espoirs déçus, aussi faut-il accueillir avec prudence les résultats de l'étude Sprint Mind parus lundi dans la revue de l'Association médicale américaine (JAMA).

Mais le grand nombre de participants de l'étude, et la bonne qualité statistique d'un de ses résultats, la rendent incontournable dans la lutte contre cette maladie pour l'instant incurable.

L'essai est le premier à avoir découvert un moyen d'empêcher des troubles de la mémoire ou de la concentration chez les personnes plus âgées.

« C'est le premier essai à avoir démontré une stratégie efficace pour la prévention des déficits cognitifs liés à l'âge », écrit Kristine Yaffe, médecin spécialiste des maladies neurodégénératives à l'Université de Californie à San Francisco, dans un éditorial publié séparément de l'étude dans la revue JAMA.

L'essai clinique a porté sur plus de 9000 adultes de plus de 50 ans souffrant d'hypertension. La moitié a reçu un traitement visant à faire redescendre leur pression systolique (le premier des deux chiffres qui donnent la tension) à moins de 140 mmHg, et l'autre moitié à moins de 120, un objectif plus ambitieux.

Après un suivi médian de cinq ans, les médecins n'ont pas observé de différence entre les deux groupes sur une mesure de « démence probable ».

Mais le groupe intensif avait en revanche significativement moins de « déficit cognitif léger » que l'autre groupe.

Un déficit cognitif léger est un stade qui inclut, selon l'Alzheimer's Association, des difficultés manifestes à trouver le bon mot ou nom, des difficultés à se souvenir du nom de personnes rencontrées récemment, ou le fait d'oublier quelque chose juste après l'avoir lu.

Toutes les personnes souffrant d'Alzeimer sont passées par ce stade... Mais toutes les personnes souffrant de déficit cognitif léger n'auront pas la maladie d'Alzheimer.

L'étude renforce l'idée que « ce qui est bon pour le coeur est bon pour le cerveau », a réagi la directrice scientifique de l'Alzheimer's Association, Maria Carrillo.

Mais ces travaux ne permettent absolument pas de conclure définitivement que traiter l'hypertension permettra d'éviter Alzheimer. Il faudra d'autres études pour éclaircir ce lien, et c'est pourquoi Maria Carrillo a annoncé que l'association financerait une prolongation de deux ans de l'étude Sprint, afin d'évaluer les patients sur une plus longue durée, alors qu'ils atteignent des âges plus avancés.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Quand des cerveaux de porcs continuent de fonctionner après leur mort
Vieillissement: stimuler les ondes du cerveau pour préserver un type de mémoire
Des chercheurs créent des molécules à fort potentiel pour traiter le virus Zika
Réduire l'obésité et la consommation d'alcool pour prévenir 30.000 cas de cancer du sein en 10 ans
Les acides gras oméga 3 pourraient diminuer les symptômes des enfants asthmatiques
Une écossaise insensible à la douleur grâce à une rare mutation génétique
Même en faible quantité, la viande rouge serait néfaste pour la santé
Et si le cerveau humain continuait à fabriquer de nouvelles cellules malgré la vieillesse?
La consommation de légumes colorés permettrait de réduire le risque de cataracte
Perdre du poids, une solution pour réduire les migraines des personnes obèses
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des archéologues ajoutent l'urine à leur boîte à outils
Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années
L'un des plus grands mammifères terrestres découvert au Kenya
Le plus gros perroquet du monde profite du réchauffement climatique
Vivre comme sur Mars? Une base ouvre dans le désert chinois
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 1.220 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.