ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 19 Avril 2019

SANTE - Publié le 31/01/2019 à 12:09


Le poids total perdu importe plus que la cadence à laquelle on perd ses kilos


AFP

Des chercheurs canadiens ont publié une nouvelle étude dans le Journal of Obesity montrant que perdre du poids lentement ou rapidement n'apportait pas de bienfaits supplémentaires pour la santé et que le nombre de kilos perdus au total importaient plus.

Ces recherches, menées par des scientifiques de l'Université de York à Toronto, sont les premières de ce type à s'intéresser spécifiquement aux taux de perte de poids sur les facteurs de risques pour la santé cardiovasculaire et le diabète, en suivant 11.281 patients d'un programme clinique de contrôle de poids.

Les participants étaient traités sur une période de 12,7 mois en moyenne. Les chercheurs ont trouvé que les personnes qui perdaient rapidement du poids, à trois ou six mois, avaient tendance à enregistrer une perte de poids plus importante au final en comparaison avec celles qui perdaient du poids plus lentement. Ces personnes montraient aussi de plus grandes améliorations de tour de taille et de tension artérielle que les patients qui prenaient plus de temps à perdre leurs kilos.

Cependant, après que les chercheurs eurent ajusté les pertes de poids totales, ces bienfaits disparaissaient, les scientifiques notant que c'était le nombre de kilos perdus par les participants qui importait et non pas la cadence à laquelle ils perdaient du poids. 

Les scientifiques ont de plus noté qu'une perte de poids soutenue était plus importante pour la santé métabolique que la rapidité à laquelle on perdait du poids.

On recommande habituellement aux personnes de perdre en moyenne entre 500 grammes et 1 kg par semaine, car une perte de poids plus rapide pourrait augmenter les risques de calculs biliaires. 

"Avec la même perte de poids, il n'y a pas de différence en termes de bienfaits pour la santé si l'on perd du poids rapidement ou lentement", explique Jennifer Kuk en charge de cette étude. "Cependant, étant donné le risque de calculs biliaires avec une perte de poids plus rapide, on recommande d'essayer de perdre du poids plutôt entre 500 g et 1 kg par semaine pour être plus sûr."

"Les résultats montrent que nous devons nous intéresser aux interventions qui se concentrent sur le contrôle du poids sur le long terme qui permettent d'atteindre une perte de poids soutenue", poursuit le professeur Kuk.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Respirer des odeurs agréables peut aider à arrêter de fumer
La bande dessinée, une méthode insolite pour préparer les patients à une intervention médicale
Dîner juste avant de dormir et sauter le petit-déjeuner : dangereux pour le coeur ?
Faut-il sourire pour être heureux ?
Certains mythes sur le sommeil peuvent mettre votre santé en danger
Pour sa santé et la vôtre, évitez de laisser sortir votre chat
Pourquoi faisons-nous des cauchemars ?
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
Première greffe d'utérus en France
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des archéologues ajoutent l'urine à leur boîte à outils
Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années
L'un des plus grands mammifères terrestres découvert au Kenya
Le plus gros perroquet du monde profite du réchauffement climatique
Vivre comme sur Mars? Une base ouvre dans le désert chinois
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.038 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.