ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 24 Août 2019

RECHERCHE - Publié le 31/01/2019 à 12:11


La vitamine D pourrait aider à abaisser le risque de diabète sucré



Des chercheurs brésiliens ont montré qu'en augmentant les apports en vitamine D grâce notamment à la prise de compléments alimentaires, on pourrait ainsi abaisser la glycémie et le risque de développer un diabète de type 2.

Cette étude, menée par des chercheurs de l'Université de Sao Paulo, a suivi 680 femmes âgées de 35 à 74 ans. Les participantes avaient fourni des échantillons sanguins en vue d'être testés pour évaluer leurs taux de 25-hydroxyvitamine D (25[OH]D), et ainsi évaluer leurs taux de vitamine D.

Les chercheurs ont aussi analysé les mêmes prises de sang pour déterminer la glycémie des sujets, et ils leur ont aussi demandé si elles prenaient des compléments de vitamine D.

Leurs résultats, parus dans la revue de la North American Menopause Society (NAMS) ont montré que des taux plus faibles de 25(OH)D semblaient être associés à une glycémie plus élevée.

D'autre part, les compléments de vitamine D et une exposition régulière au soleil, qui augmente les niveaux de vitamine D, étaient associés à des taux abaissés de glucose dans le sang.

Leurs conclusions laissent penser que la prise de vitamine D pourrait aider à réduire le risque de diabète en offrant un meilleur contrôle glycémique, probablement du fait d'une plus grande sensibilité à l'insuline et en améliorant les fonctions cellulaires du pancréas, selon les chercheurs.

Ils ont par ailleurs noté que des études récentes avaient montré un lien entre la vitamine D et le contrôle glycémique.

"Bien qu'un lien causal n'ait pas été prouvé, de faibles taux de vitamine D pourraient jouer un rôle important dans le diabète de type 2", a précisé le Dr. JoAnn Pinkerton, directeur de la NAMS. Et d'ajouter que "les compléments de vitamine D pourraient aider à améliorer le contrôle de la glycémie, mais des études plus interventionnelles sont encore nécessaires."

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Pour se ressourcer, des chercheurs préconisent des pauses sans téléphone
Cancer du poumon : des chercheurs ont identifié deux voies distinctes de propagation
Deux traitements prometteurs contre le virus Ebola
Prescrire trop d'antibiotiques aux enfants pourrait leur faire plus de mal que de bien
Des scientifiques produisent une vodka de Tchernobyl non radioactive
Les lunettes de soleil à verres jaunes ne protégeraient pas les conducteurs nocturnes
Chez les filles, la puberté précoce favoriserait l'apparition des migraines
Offrir une large variété d'aliments type snacking aux enfants les incite à manger davantage
Prendre un bain chaud environ 90 minutes avant le coucher aiderait à mieux dormir
Une simple mèche de cheveux pour déceler la dépression chez les adolescents
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
De nouvelles photos de l'astéroïde Ryugu nous aident à comprendre la formation des planètes
Floride: un mal mystérieux fait tituber lynx et panthères
La Russie lance avec succès un robot humanoïde dans l’espace
Pour se ressourcer, des chercheurs préconisent des pauses sans téléphone
Microplastiques dans l'eau potable : risques encore faibles pour la santé
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.060 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.