ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 20 Juin 2019

RECHERCHE - Publié le 01/02/2019 à 12:05


Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids


AFP

Des chercheurs australiens ont montré que contrairement à ce que l'on pense, le petit-déjeuner n'est peut-être pas le repas le plus important de la journée en vue d'une perte de kilos.

Une équipe de l'Université de Monash de Melbourne a analysé 13 essais cliniques aléatoires menés au cours des 28 dernières années pour savoir si la prise régulière d'un petit-déjeuner pouvait avoir un effet positif sur les changements de poids et sur l'apport calorique quotidien.

Les études comprenaient à la fois des participants qui consommaient régulièrement ou sautaient ce repas, ils étaient de corpulences très différentes. 

Leurs résultats, relayés par la revue The BMJ, ont montré qu'il n'existait pas de preuves irréfutables des bienfaits de la prise quotidienne d'un petit-déjeuner sur la perte de poids, ni que le fait de sauter ce repas pouvait entraîner une prise de poids.

En revanche, les scientifiques ont trouvé que les personnes qui prenaient un petit-déjeuner consommaient un plus grand nombre de calories (en moyenne 260 calories de plus par jour) en comparaison avec les personnes qui sautaient ce repas.

Ceux qui ne prenaient pas de petit-déjeuner étaient à peine plus légers (en moyenne 0,44 kg de moins) et ne souffraient pas de fringales plus tard dans la journée et n'affichaient pas un taux métabolique plus faible que ceux qui prenaient le premier repas de la journée.

De plus, ils n'ont pas noté de différence d'effet du petit-déjeuner sur le poids des personnes de poids normal et celles en surpoids.

Des études précédentes avaient montré que la prise d'un petit-déjeuner pouvait permettre de garder un poids stable, cependant, les scientifiques soulignent que ces études étaient fondées sur l'observation et les bienfaits pourraient découler d'un style de vie plus sain des sujets et de leurs choix alimentaires.

Les chercheurs ont aussi tenu à noter que cette dernière méta-analyse comprenait certaines études peu fiables et que toute conclusion devait être prise avec des pincettes. Ils ont cependant ajouté que "actuellement, les preuves en notre possession n'encouragent pas à modifier l'alimentation des adultes et d'inclure la consommation du petit-déjeuner comme stratégie efficace de perte de poids."

"Bien que la prise régulière d'un petit-déjeuner pourrait avoir d'autres effets importants, il est nécessaire de rester prudent lorsque l'on recommande aux adultes de prendre leur petit-déjeuner pour perdre du poids car cela pourrait produire des effets contraires", concluent les chercheurs.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
Un nez artificiel conçu pour aider les médecins à identifier les tissus cancéreux pendant la chirurgie
Des millions de décès dus à une consommation insuffisante de fruits et légumes ?
La manière dont les hommes stockent les graisses peut influer sur leur risque de cancer de la prostate
Une nouvelle technique d'édition génétique évite les mutations non désirées
Les humains ingèrent des dizaines de milliers de particules de plastique par an, selon un rapport
On a trouvé la limite de l'endurance humaine
Consommer des myrtilles serait bon pour le coeur
Et si les scientifiques étudiaient aussi les femelles? L'appel d'une chercheuse
Des chercheurs évaluent la motivation pour se mettre au sport via une application mobile
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
Les fragments de Lune d'Apollo ont transformé la connaissance de l'univers
Les émotions morales, un outil pour diagnostiquer la démence fronto-temporale ?
Un nez artificiel conçu pour aider les médecins à identifier les tissus cancéreux pendant la chirurgie
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.