ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 31 Mai 2020

SEXO - Publié le 01/02/2019 à 12:06


Les hommes choisiraient de manger de la viande lorsqu'ils veulent séduire les femmes


Relaxnews

De nouvelles recherches internationales ont montré que la motivation sexuelle pourrait encourager la préférence pour la viande des hommes.

Cette étude, menée par des chercheurs de l'Université de Monash à Melbourne en Australie, a pris en compte plus de 1.600 sujets australiens, américains et britanniques qui avaient pris part à trois expériences qui visaient à trouver un lien possible entre motivation sexuelle et consommation de viande.

Au cours de la première expérience, on montra des images d'hommes et de femmes attirants (sans être provocants) aux participants avant de leur demander de choisir entre un encas de viande séchée ou vegan. Pendant le deuxième test, on divisa les participants en deux groupes et on demanda aux premiers d'imaginer un rendez-vous avec une personne attirante du sexe opposé, une soirée romantique avec la personne alors que le second groupe devait imaginer une simple soirée entre amis du même sexe (groupe témoin). Pour la dernière expérience, les chercheurs ont recouru aux mêmes techniques de manipulation encourageant les motivations sexuelles, puis on demanda aux hommes et aux femmes de choisir un plat à base de viande ou vegan.

Les résultats, parus dans le Food Quality and Preference Journal, ont souligné qu'au cours des trois expériences, les hommes étaient plus susceptibles de choisir de manger de la viande lorsqu'ils avaient été excités en comparaison avec les sujets du groupe témoin. 

Les chercheurs notent que cela pourrait s'expliquer par l'histoire de l'évolution humaine. Pour nos ancêtres, la viande était à la fois difficile à trouver et à préparer, cela aidait donc les hommes à se mettre en avant auprès des femmes, augmentant leur attrait sexuel auprès de potentielles conquêtes, en plus de leur fournir des nutriments et de la force.

Alors que plus de 86% des hommes ont choisi l'option carnivore au cours de la première expérience, seulement 54% des femmes ont fait de même.

Les scientifiques avancent que cela pourrait être dû au fait que les femmes recourent à d'autres stratégies de séduction, comme la mise en avant de leur beauté et de leur santé.

"Le désir sexuel et d'accouplement est le fondement de l'existence humaine. Ainsi, notre quête de partenaire sexuel est tellement fondamentale dans la psyché de l'évolution qu'elle peut aussi façonner les choix alimentaires -- tant qu'ils permettent à atteindre des objectifs de reproduction", a commenté le co-auteur le Dr. Eugene Chan.

"Le lien entre la viande et le statut se fonde sur des moteurs de consommation en lien avec l'évolution. Les hommes des cavernes consommaient de la viande pour être forts, en bonne santé et assez puissants pour survivre à un environnement hostile. Les nobles et les personnes de sang royal consommaient aussi de la viande parce qu'elle était associée à la richesse", a ajouté le professeur Natalina Zlatevska.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les comportements sexuels à risque chez les adolescents peuvent être réduits grâce à l'implication des parents
Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à considérer les femmes comme des objets sexuels ?
Les enfants transgenres se sentent autant garçons ou filles que les enfants non trans
Sensibiliser les enfants au concept de la non-binarité pourrait réduire les préjugés à l'école, suggère une étude
Flirter à l'adolescence ne serait pas gage de bien-être, au contraire
L’orientation sexuelle n’est pas définie par un seul gène
La variabilité des cycles menstruels pourrait affecter la fiabilité des applis de fertilité
Les hommes qui souffrent de dysfonction érectile seraient moins productifs au travail
Une vie sexuelle active pourrait augmenter les chances de survie après un infarctus
Non, les hommes ne sont pas les seuls à aimer le porno
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.060 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.