ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Juillet 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 07/02/2019 à 14:50


La sonde Hayabusa2 doit toucher le sol d'un astéroïde le 22 février


AFP

La sonde japonaise Hayabusa2, actuellement dans l'orbite d'un lointain astéroïde, essaiera de toucher ce corps interstellaire le 22 février prochain, a annoncé mercredi l'agence japonaise d'exploration spatiale (Jaxa).

Cette tentative est prévue à 8h15 locales (le 21 février à 18h15, heure de Montréal) et la situation en direct de la salle de contrôle sera retransmise sur l'internet. Elle aurait dû avoir lieu plus tôt, mais les scientifiques ont jugé nécessaire de prendre davantage de temps pour préparer cette délicate opération.

En revanche, la communication avec la sonde devrait être ponctuellement coupée et il faudra du temps pour connaître son état ensuite.

Une conférence de presse aura lieu trois à quatre heures plus tard.

L'aventure Hayabusa2 a débuté le 3 décembre 2014. La sonde est alors partie pour un long périple de 3,2 milliards de kilomètres et cette odyssée est loin d'être terminée.

Il lui a fallu exactement trois ans et dix mois pour parvenir à destination. En juin dernier, elle s'est finalement stabilisée à 20 kilomètres de Ryugu, astéroïde très ancien en forme de diamant qui date de la formation du système solaire.

La sonde avait largué en octobre sur l'astéroïde un petit robot franco-allemand, Mascot, qui avait travaillé plus de 17 heures pour analyser la composition du sol de ce corps rocheux primitif dans l'espoir de mieux comprendre la formation du système solaire.

Par un processus mécanique d'impact d'une masse, Hayabusa2 est censée réaliser une opération de collecte de poussières de ce sol.

Le but ultime est de contribuer à enrichir les connaissances de notre environnement spatial « pour mieux comprendre l'apparition de la vie sur Terre », selon la Jaxa.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
Pour retourner sur la Lune, l'urgence de nouvelles combinaisons spatiales
Un composé présent dans le raisin pourrait renforcer les muscles des astronautes qui iront sur Mars
À 82 ans, Sue Finley, codeuse à la NASA, vise toujours les étoiles
Objectif Lune pour une sonde indienne
La machine qui a aidé les hommes à arriver sur la Lune
Des centaines d'objets archéologiques sur la Lune: faut-il les protéger?
Un drone sur Titan en 2034, la mission d'une vie
Test réussi par la Nasa de l'interruption d'urgence du lancement d'astronautes
Spectaculaire éclipse totale de soleil au-dessus du Chili
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
L'Etna à nouveau en éruption
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Le Kenya inaugure le plus grand parc éolien d'Afrique
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.056 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.