ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 9 Décembre 2019

SCIENCE - Publié le 07/02/2019 à 14:58


Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine


AFP

Une nouvelle espèce de dinosaure herbivore, dotée d'épines défensives le long de la colonne vertébrale, a été découverte en Patagonie, dans le sud de l'Argentine, a annoncé lundi un chercheur argentin.

Baptisé Bajadasaurus pronuspinax, de la famille des dicraeosauridés, il vivait il y a 140 millions d'années dans une région d'Argentine où les découvertes de dinosaures sont fréquentes, comme celle du Giganotosaurus Carolinii, en 1993, considéré comme le plus gros carnivore de tous les temps.

"Nous pensons que les épines, extrêmement longues, fines et pointues, dans le dos et le cou du Bajadasaurus et du Amargasaurus cazaui (une autre espèce de dicraeosauridés), devaient servir à dissuader de possibles prédateurs", a déclaré Pablo Gallina, chercheur du Conicet (le CNRS argentin) et de la Fondation Félix de Azara de l'Université Maimonides de Buenos Aires.

La découverte a été publiée dans la revue scientifique Nature.

Une reconstitution de l'animal préhistorique est exposée au Centre culturel de la science à Buenos Aires.

D'après le paléontologue, les épines devaient être protégées par une corne ou de la peau pour ne pas se casser.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
La dépouille du philosophe Montaigne vraisemblablement découverte
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
Des fossiles donnent de précieux indices sur notre évolution vers la marche
Les animaux mâles sur-représentés dans les musées d'histoire naturelle
A Herculanum, des techniques de pointe révèlent la splendeur de maisons antiques
Une nouvelle espèce de crustacés découverte dans la gueule d'un requin-baleine
Aller sur la tombe de son maître ou garder son bébé mort... Quand les animaux font leur deuil
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Entrepôt high-tech pour livrer au plus vite du frais dans la ville qui ne dort jamais
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.090 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.