ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 25 Avril 2019

SANTE - Publié le 16/02/2019 à 15:10


Les internes de médecine générale font trop d'heures à l’hôpital


AFP

Un interne en médecine, stade ultime de la formation médicale, ne peut travailler à l'hôpital plus de 48 heures par semaine en dix demi-journées.

En 2013, la commission européenne a mis la France en demeure de respecter ces horaires afin de laisser une part de leur emploi du temps à la formation. "Le caractère pédagogique de ces gardes doit rester une priorité", souligne l'étude menée auprès de plus de 1.000 internes au cours du deuxième semestre 2018.

"Les internes sont, avant tout, des professionnels en formation et ils ne peuvent pas n'être qu'une variable d'ajustement en cas de carence de personnel médical", souligne l'étude réalisée à l'initiative du syndicat des internes de médecine générale ISNAR-IMG.

Un interne sur deux dépasse ce temps de travail prévu et 84% d'entre eux pour des obligations de service. Près de 4% des internes déclarant dépasser le temps de travail disent effectuer jusqu'à 80 heures par semaine.

En revanche, dans les cabinets libéraux, près de 85% respectent les horaires.

"La surcharge de travail à l'hôpital et la pression des médecins seniors est une réalité", relève l'étude qui évoque une "culpabilisation de la part des internes" et "un épuisement professionnel".

En 2017, une précédente enquête avait montré qu'un interne sur quatre avait déjà pensé au suicide et que des symptômes de dépression affectaient un tiers d'entre eux.

"Les médecins ne peuvent pas être fatigués face à des patients", a expliqué à l'AFP, Lucie Garcin, la présidente de l'ISNAR-IMG, réuni depuis vendredi matin. "Quatre pour cent d'entre eux, souligne-t-elle, ne peuvent se reposer entre deux gardes".

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, est attendue samedi matin. Son projet de loi santé, présenté mercredi en Conseil des ministres, est "attendu" par les internes, selon Mme Garcin.

La plupart des internes aspirent en effet à une pratique pluraliste et ne veulent plus travailler seul, jour et nuit, explique-t-elle, ajoutant que selon un récent sondage, une majorité veut s'installer en zone rurale ou semi-rurale.

Dans son discours introductif, la présidente de l'ISNAR-IMG a salué le fait que pour la deuxième année consécutive, leur assemblée n'était pas financée par des laboratoires pharmaceutiques mais surtout par des collectivités locales qui en profitent pour tenter d'attirer de jeunes médecins.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
Respirer des odeurs agréables peut aider à arrêter de fumer
La bande dessinée, une méthode insolite pour préparer les patients à une intervention médicale
Dîner juste avant de dormir et sauter le petit-déjeuner : dangereux pour le coeur ?
Faut-il sourire pour être heureux ?
Certains mythes sur le sommeil peuvent mettre votre santé en danger
Pour sa santé et la vôtre, évitez de laisser sortir votre chat
Pourquoi faisons-nous des cauchemars ?
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Repérer les déchets plastiques marins par satellite
Un incident sur la capsule de SpaceX pourrait retarder son premier vol habité
Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Sclérose en plaques : une molécule synthétique pourrait améliorer le quotidien des patients
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.051 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.